Je communique mon ressenti sans blesser l’autre

« La communication consiste à comprendre celui qui écoute. » Jean Abraham

communication-1015376_1920

Il est parfois difficile de réussir à dire ce que l’on ressent, ce que l’on pense sans blesser la personne en face de nous. Nous pouvons manquer de tact, mal dire les choses et donc se faire mal comprendre et parfois même on ne comprend pas ce qui a mal été communiqué.

J’aimerais vous donner quelques pistes pour réussir à communiquer de manière assertive dans trois situations distinctes. Comme tout le reste, cela s’apprend et il faudra de la pratique pour être à l’aise.

  1.  J’exprime mes émotions

Sous le coup de l’émotion on a tous déjà dit quelque chose que l’on a regretté par la suite parce que l’on a parlé trop vite ou parce que l’on n’a pas pensé aux conséquences et aux émotions de l’autre personne.

La 1ère chose est donc de savoir prendre du recul quand on veut dire quelque chose, laisser passer du temps si possible pour prendre le temps de comprendre, d’identifier et d’accepter nos émotions.

Il faut se poser les bonnes questions comme par exemple :

  • Qu’est-ce que je ressens face à cette situation ?
  • Comment je me sens ?
  • Dans quel état cela me met ?

En prenant du recul, comme l’on n’est plus sous le coup de nos émotions, il y a déjà moins de risque de blesser la personne à qui on s’adresse.

Une autre chose importante est d’utiliser le « je », cela évitera à la personne en face de se sentir accusée et il y aura plus de chances qu’elle soit réceptive. Par exemple si une personne vous a blessé par ce qu’elle a dit ou fait vous n’allez pas commencer en disant « tu m’as blessé » mais plutôt « je me suis senti(e) blessé(e) »

Avant d’aller plus loin, et de chercher s’il le faut une ou des solutions, il peut être utile de laisser l’autre personne s’exprimer aussi, vérifier si elle a compris ce que vous venez de dire et lui demander ce qu’elle ressent par rapport à cela.

Parfois, selon le problème, il faudra trouver une solution, un arrangement qui convient aux deux personnes. Pour cela, les questions à se poser sont :

  • Qu’est-ce que j’attends de cette personne ?
  • Qu’est-ce que j’aimerais ?

Quand la solution est trouvée, veillez à  ce que vous ayez compris tous les deux la même chose pour éviter d’autres problèmes du même genre par la suite.

coaching

  1. J’émets une critique constructive

Pour émettre une critique constructive, le principe est plus ou moins le même.

Vous devrez commencer par décrire la situation telle qu’elle est, décrire les faits, décrire ce qui est observable et non pas porter des jugements sur la personne car comme je l’ai dit plus haut, si la personne se sent accusée, il y a plus de chances qu’elle ne soit pas réceptive.

Les phrases à utiliser ici pour décrire une situation sont, par exemple :

  • Je constate que …
  • Je remarque que …
  • J’ai l’impression que …

Si c’est nécessaire pour la situation ou pour vous, vous pouvez exprimer comment vous vous sentez.

Et ensuite, cherchez une ou des solutions. Dans le cas d’une critique constructive, vous pouvez aussi demander à l’autre personne si elle a des solutions à proposer, ce qu’elle compte mettre en place, ce qu’elle compte faire.

Veillez toujours à vérifier que tout le monde ait compris la même chose. Cela serait quand même dommage de devoir tout recommencer dans quelques jours parce que vous n’avez pas compris de la même façon les solutions proposées.

shutterstock_197413493

  1. Je reçois une critique

Quand la situation est dans l’autre sens et que la critique (constructive) se fait envers vous, il faut essayer de comprendre le point de vue de la personne qui parle en écoutant tout ce qu’elle a à dire, sans l’interrompre.

Quand elle a terminé vous pouvez poser vos questions, reformuler pour être sûr de bien tout comprendre mais, même si cela peut parfois être difficile, il faut éviter de se défendre.

Enfin, vous avez le choix de changer votre comportement ou non.

écoute

Tout cela peut paraître difficile à suivre au début et évidemment chaque conversation, chaque personne est différente et l’on ne peut jamais savoir ce qui va se passer. Mais apprendre à bien communiquer est très important pour que nos relations avancent et durent.

 

Articles qui pourraient vous intéresser :

Pour aller plus loin:

Formation « Développez votre confiance en vous et votre assertivité ».

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge