Archives du mot-clé croisée des blogs

L’effet Tetris pour développer votre confiance en vous

Cette article participe à la Croisée des blogs du mois de novembre organisé par Enzo Duval du blog Ex-timide sur le thème de la confiance en soi.

Je vous invite à lire l’article de lancement sur le blog d’Enzo et si vous voulez lire les contributions des autres blogueurs, c’est par ici.

logocroiseeblogs435_thumb1

J’ai lu il y a quelques années l’excellent livre Comment devenir un optimiste contagieux de Shawn Achor. L’un des chapitres s’appelle l’effet Tetris.

Dans mes formations, je parle souvent de l’importance de mettre le focus sur le positif. Et c’est encore plus nécessaire lorsque vous voulez développer votre confiance en vous. En lisant ce chapitre sur l’effet Tetris, j’ai reçu une confirmation et j’ai découvert pourquoi c’était tellement important.

De quoi s’agit-il exactement ?

Si vous avez déjà joué au jeu Tetris, il vous est certainement arrivé de continuer à voir des petits blocs tomber devant vous alors que vous ne jouez plus. C’est ce qu’on appelle une image rémanente cognitive.

jeux_video

C’est fréquent avec les jeux vidéo, mais cela fonctionne pour tout ce à quoi nous portons notre attention régulièrement.

En jouant régulièrement à un jeu, le câblage de votre cerveau va se modifier. De nouveaux circuits neuronaux vont apparaître et de nouvelles connexions vont se faire.

C’est la même chose avec ce que vous regardez et ce que vous pensez. Si sur votre journée, vous êtes souvent confronté à du négatif ou que vous avez des pensées négatives (vis à vis de vous, des autres, du monde), vos connexions neuronales vont naturellement vous amener à voir du négatif et vous aurez de plus en plus de difficultés à voir le positif.

Si vous regardez la télévision et que vous regardez les informations ou des films violents, vous êtes bombardés d’images négatives qui finissent par vous donner une vision du monde pessimiste, qui créent un sentiment d’impuissance et parfois même de haine face à certains peuples.

Dans le travail, on demande souvent de repérer les erreurs. Certains métiers ne font pratiquement que ça. Rechercher la faille. Comme les fiscalistes ou les avocats.
En faisant cela, votre cerveau est configuré pour repérer plus facilement le négatif. On a remarqué que dans ce genre de profession, les risques de dépression sont 3,6 fois plus élevés. Et ce dès l’université. C’est le cas notamment pour les étudiants en droit qui apprennent à repérer ce qui ne va pas.

Le fait d’être constamment concentré sur le négatif diminue la capacité à voir le positif. Ce qui entraîne  stress, démotivation, diminution de l’estime et de la confiance en soi.

Aujourd’hui, cet effet est amplifié à cause de la quantité d’informations qui nous parvient. Le cerveau est obligé de filtrer. Et évidemment, il filtre en fonction de ce qui lui est utile. Et comme votre attention est attirée depuis l’école sur ce qui ne va pas ( les interrogations barrés de rouge, les mauvais points…), il va davantage remarquer et retenir le négatif.

La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez utiliser l’effet Tetris à votre avantage.

positif

Comment ? En vous focalisant davantage sur le positif.

Voici quelques idées pour introduire plus de positif :

  • Laissez la télévision éteinte. Éloignez-vous des médias et des nouvelles négatives (télévision, journaux, radios…)
  • Faites une liste quotidienne des points positifs de la journée dans tous les domaines de votre vie : professionnel, familial, personnel, social…
  • Racontez dans votre journal intime des expériences positives. Décrivez minimum 3 fois par semaine pendant 20 minutes une expérience positive.
  • Prenez l’habitude de vous arrêter chaque jour pour noter les choses pour lesquelles vous éprouvez de la reconnaissance (minimum 3, de préférence une page complète).
    Vous pouvez aussi en faire une habitude familiale et partager chacun vos 3 choses lors du repas du soir. Vous pouvez en faire une habitude de couple et partager avant de vous endormir ou au petit déjeuner.
  • Découvrez le tag teach.

Vous focaliser sur le positif va vous apportez de la joie et également une meilleure estime de vous-même. Vous allez plus facilement remarquer ce que vous êtes capable de faire.

Cela va également construire votre confiance en vous. En remarquant vos réussites, vous aurez plus de facilité à passer à l’action.

Cela vous permettra également d’entretenir des relations plus harmonieuses avec les autres. Avec qui préférez-vous passer du temps ? Une personne négative, qui se plaint, qui parlent en négatif des autres ou une personne positive qui remarque ce que vous faites de bien et le beau dans le monde ?

Et vous, quelles sont vos astuces pour focaliser sur le positif ? Quel est l’impact sur votre confiance en vous ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Confidences : 3 événements pour revenir à l’essentiel

Cet article est publié dans le cadre du festival « A la croisée des Blogs » organisé ce mois-ci par Arnaud du site Terre de repos.

logocroiseeblogs435_thumb1

Le thème proposé par Arnaud est « Ce qui a le plus boosté mon propre cheminement ». Vous trouverez toutes les informations sur cette édition dans l’article de lancement.

Arnaud nous propose un article sur le ton de la confidence. C’est pourquoi, j’ai préféré commencer par une vidéo afin d’être plus spontanée ;-)

J’ai réfléchi à mon cheminement par rapport aux thèmes proposés sur ce blog : connaissance de soi, confiance et soi et communication dans le couple.

En 2006 et 2007,  j’ai vécu 3 événements qui m’ont permis de revenir à l’essentiel, d’être davantage moi-même pour pouvoir mieux vous accompagner aujourd’hui.

1. Des difficultés dans mon couple qui ont abouti à une séparation pendant quelques mois.

Malgré l’amour et la bonne communication qu’il y avait entre Xavier et moi, j’éprouvais beaucoup de difficultés à gérer certaines situations. Je savais d’un point de vue théorique que la seule personne que l’on peut changer c’est soi. Mais je ne l’avais pas vraiment intégré et j’attendais un changement de sa part. Je ne me sentais plus capable d’aimer de façon inconditionnelle.

La séparation a permis une prise de recul qui m’a aidée à prendre conscience de ce qui était essentiel pour moi : ma relation de couple.

Je ne cherchais pas une relation facile avec quelqu’un qui me ressemble, mais une relation épanouissante, une relation qui me permet de grandir et de ressentir de la joie et de l’admiration.

J’ai également pris conscience que j’avais cette capacité à vivre l’acceptation, à accepter l’autre tel qu’il est et à aimer inconditionnellement.

Cette période de recul nous a permis de renforcer notre couple, d’améliorer notre communication, d’incarner davantage nos valeurs.

Je pense que c’est également ce qui nous permet de comprendre les couples qui vivent des difficultés et de vous accompagner pour des relations plus épanouissantes.

Cindy & Xavier de Nomadity - photo Lyne Duguay de Orchidée photo
Cindy & Xavier de Nomadity – photo Lyne Duguay de Orchidée photo

2. Une formation qui m’a amené à prendre des choix pour aligner ma mission de vie et ma carrière.

J’ai eu l’opportunité de participer à la formation Management Chevalier créée par Marine Simon.

Cette formation m’a apporté plus de certitude sur ce qu’est ma mission de vie et comment la vivre au quotidien.

Il est devenu plus clair pour moi que ma mission est d’inspirer, d’accompagner les personnes à développer leur potentiel, à devenir qui elles sont vraiment, à s’épanouir.

C’est à ce moment-là que j’ai pris la décision d’intégrer une école de coaching. Cela me semblait une étape importante pour créer ma propre activité et quitter l’entreprise.

J’y ai également découvert le pouvoir de l’intention (loi d’attraction) et j’ai commencé à le mettre en pratique dans mon quotidien. C’est suite à cette formation que j’ai acheté le livre de Wayne Dyer dont je vous parle dans mon article « 3 livres, 3 prises de conscience ».

coaching

3. Un symposium sur l’écologie qui m’a ouvert à la possibilité de vivre plus en accord avec mes valeurs.

J’ai participé à un symposium de la Pachamama Alliance sur les thèmes de l’écologie, la justice sociale et la spiritualité.

Lors de cette journée, j’ai fait de magnifiques rencontres et j’ai pris conscience de certaines valeurs que j’avais depuis longtemps, mais que je ne savais pas comment actualiser.

J’ai eu envie de partager cette expérience et je me suis formée pour devenir animatrice du symposium. J’ai également pris des engagements dans ma vie quotidienne au niveau de l’écologie. C’est le début d’une belle aventure que je vous explique sur le blog écologie et voyage.

protéger la terre

Et vous, qu’est-ce qui a boosté votre cheminement ?

Je vous invite à lire les articles des autres blogueurs. Vous trouverez l’ensemble des participations sur le site DéveloppementPersonnel.org

Cindy

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comment être davantage dans l’être que dans le faire ?

Cet article est publié dans le cadre du festival « A la croisée des Blogs » organisé ce mois-ci par Cédric du blog Techniques de méditation.
 
logocroiseeblogs435_thumb1
 
Le thème proposé par Cédric est « Être ». Vous trouverez toutes les informations sur cette édition dans l’article de lancement.
 
Comment être davantage dans l’être que dans le faire ? Une question à laquelle j’essaie de répondre depuis des années. Je n’ai jamais été trop intéressée par « avoir ». Par contre, « faire » ça c’est mon truc. J’aime travailler, voyager, découvrir, lire, écrire… Et pendant longtemps, j’ai pensé être trop dans le « faire » et j’ai voulu apprendre à « être ». J’ai lu beaucoup de livres sur la spiritualité. J’ai commencé à méditer, à pratiquer la pleine conscience, la visualisation créatrice, les affirmations positives, le Mandala, la marche consciente…
 
Même si ces pratiques m’apportent bien-être et sérénité, ne suis-je pas encore dans le faire ? J’ai appris à analyser mes sensations,  à écouter les messages de mon corps. En bon coach, je me pose les bonnes questions pour découvrir qui je suis vraiment, je me rends présente dans mes discutions avec les aux autres. Mais là encore ne suis-je pas dans le faire ? Et après tout quelle importance ?
 
N’est-ce pas plutôt une question d’équilibre ?
 
équilibre  
 
Alors quel bonheur de lire ces quelques lignes du nouveau livre de Marie-Josée Arel « Dieu s’en moque » : « Exploiter notre grandeur et déployer notre potentiel, n’est-ce pas pure contemplation ? Notre gratitude doit également se traduire en action en faisant fructifier nos capacités ainsi que nos talents naturels. La contemplation doit s’incarner, de là l’importance du faire. On ne peut prôner davantage l’être que le faire, car ces deux mouvements demeurent indissociables. Ils doivent s’inscrire dans le parfait équilibre de l’Unité. Comment être dans le faire ? Comment faire dans l’être ? » Marie-Josée Arel
 
Voilà la vrai question. Il ne s’agit pas d’être davantage dans l’être que dans le faire. Mais il s’agit d’être présent à tout ce que vous faites. Voilà l’équilibre, vivre l’instant présent, être pleinement conscient de chacune de vos actions. Ce n’est pas toujours évident lorsque nous sommes pris dans le quotidien.
 
Je vous invite à essayer cet exercice proposé par Thich Nhat Hanh dans son livre « Le Miracle de la pleine conscience ».
 
Un jour de Pleine Conscience :
 
Réservez-vous un jour dans la semaine. Pour débuter, je vous conseille de prendre un jour de vacances ou un dimanche. Choisissez un jour où vous ne travaillez pas et où vous n’avez aucun rendez-vous. Ce sera une journée réservée aux tâches quotidiennes simples. Faites le ménage, la vaisselle, le linge en étant détendu.

Quand vous faites la vaisselle par exemple, prenez chaque assiette comme un objet de contemplation. Considérez chaque verre, bol, tasse comme sacré. Restez concentré sur votre respiration et soyez pleinement présent à ce que vous faites. N’essayez pas de vous débarrasser de la vaisselle en allant vite. Faites-la comme si c’était la chose la plus importante de votre vie.

Accordez la même présence à chaque tâche.  Faites les choses lentement. J’ai remarqué que pour rester en conscience, je devais faire les choses beaucoup plus lentement que d’habitude. Dès que je reprends mon rythme normal, mon esprit s’égare.

Après avoir fait le ménage, Thich Nhat Hanh propose de prendre un bain. Cela fonctionne très bien aussi si vous prenez une douche. L’exercice est le même. Ne vous pressez pas. Exécutez vos mouvements lentement et soyez conscient de chacun de vos gestes. Portez votre attention sur chaque partie de votre corps. Ressentez l’eau qui coule. Ensuite, vous pouvez par exemple vous préparer un thé. Soyez attentif à tout. Soyez conscient de la main qui prend la théière, du fait de verser l’eau dans la tasse…

Allez-vous promener au moins deux fois sur la journée. Terminez votre journée par une méditation ou un exercice de relaxation. Vous pouvez évidemment adapter ces activités. Le but est de rester pleinement concentré sur ce que vous faites, d’être pleinement conscient de chaque geste.
 
Black iron asian teapot with sprigs of mint for tea
 
C’est un exercice qui n’était pas facile pour moi au début. Et ce petit truc m’a bien aidé : je me dis dans ma tête tout ce que je fais. Exemple : je pose mon pied droit, je soulève la jambe gauche et je pose mon pied gauche. Après un moment, vous pouvez arrêter. Au début, cela vous évite de partir dans vos pensées.
 
Et vous ? Comment faites-vous pour « être » dans ce que vous faites ?
 
Je vous invite à lire les articles des autres blogueurs. Vous trouverez l’ensemble des participations sur le site DéveloppementPersonnel.org
 
Cindy

Rendez-vous sur Hellocoton !

152 blogueurs se dévoilent – les 3 livres qui ont changé leur vie

152 blogueurs ont participé au Festival de la Croisée des Blogs du mois de juillet.

L’ensemble des articles a été regroupé dans un livre qui fait près de 800 pages.

Vous y trouverez de nombreuses idées de lecture. Une vrai mine d’or !

 

Pour le télécharger, il vous suffit de cliquer sur ce lien : livre 152 blogueurs se dévoilent

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 livres, 3 prises de conscience

 
Cet article est ma contribution au festival de la Croisée des blogs du mois de juillet sur le thème « 3 livres qui ont changé ma vie » . Cette édition est organisée par Olivier Roland du blog Des livres pour changer de vie.

 


 

Choisir 3 livres qui ont changé ma vie n’a pas été évident.

D’abord parce que j’adore lire et que j’ai envie de partager avec vous plein de livres intéressants.

Et en même temps est-ce qu’un livre peut vraiment apporter un changement significatif dans ma vie ?

Oui, à condition d’aller plus loin que la simple lecture. S’il n’y a pas de mise en pratique, un livre vous apportera juste de nouvelles connaissances.

 
Le premier livre dont j’ai envie de vous parler est « Le pouvoir de l’intention » de Wayne Dyer.

Je me souviens encore du jour où je l’ai acheté. Je venais d’une formation sur le leadership et la formatrice avait parlé de l’intention. Je n’y ai plus trop pensé mais lorsque je suis arrivée à la librairie j’ai immédiatement été attirée par le livre « Le pouvoir de l’intention ».

 

 

Le docteur Dyer nous explique dans son livre que lorsque nous sommes connectés au champ de l’intention, nos projets se réalisent. L’intention est différente de la volonté, du mental. Il ne s’agit pas de se concentrer sur quelque chose et d’y penser constamment. Il s’agit d’avoir un objectif précis et ensuite de lâcher prise. C’est ce que certains appellent aujourd’hui la loi d’attraction. Personnellement, je préfère le terme « intention ».

Il existe 4 étapes pour activer le pouvoir de l’intention : la discipline, la sagesse, l’amour, l’abandon.

Avoir une image claire, visualiser ce que vous voulez obtenir, faire comme si vous l’aviez déjà, permet de vous connecter plus facilement à l’intention.

Pour Wayne Dyer, l’intention à 7 visages. Et pour vous connecter au pouvoir de l’intention vous devez être en harmonie avec celui-ci en incarnant ses 7 visages : la créativité, la bonté (envers soi, les autres, la vie), l’amour, la beauté, l’expansion, l’abondance, la réceptivité.

Vous trouverez également dans ce livre les 7 étapes pour vous défaire de l’emprise de votre ego.

    • Cessez d’être constamment offensé.
    • Cessez de toujours vouloir gagner.
    • Cessez de toujours vouloir avoir raison.
    • Libérez-vous de votre besoin de supériorité.
    • Libérez-vous de votre besoin d’en avoir toujours plus.
    • Cessez de vous identifier à vos accomplissements.

     

    Le point fort du livre est qu’il propose plusieurs exercices et un mini programme pour augmenter les vibrations de votre énergie.

    J’ai expérimenté chaque exercice et je me rappelle avoir répété pendant des jours :
    « Je suis ici pour une raison précise, je peux accomplir tout ce que je désire et je le fais en harmonie avec la force créatrice de l’univers qui pourvoit à tout. »

    C’est un des premiers livres qui m’a vraiment aidé à travailler sur moi-même, à être davantage dans l’être plutôt que dans le faire.

    Et cela a pas mal fonctionné pour moi au niveau des résultats. Je voulais une nouvelle maison. J’ai focalisé mon intention en me visualisant dans la maison. Et j’ai obtenu la maison de mes rêves. J’avais envie d’un changement au boulot. Il suffisait que j’y mette assez d’intention et je l’obtenais. C’est devenu mon mode de fonctionnement depuis 5 ans et cela me réussit plutôt bien ;-)

    Ce livre m’a aidé à prendre conscience que j’ai la capacité d’accomplir tout ce que je désire.
    « Tout ce que je désire » à condition que ce soit juste pour moi et les autres. Le pouvoir de l’intention ne répond pas aux désirs égoïstes et aux intentions malveillantes. C’est également ça qui m’a plu. Pas de compétition mais une capacité d’aider les autres parce que l’on est en harmonie avec les 7 visages de l’intention.

     
    Le second livre dont j’aimerais vous parler est « Éveillez le Bouddha qui est en vous » de Lama Surya Das.

    « Réveiller le bouddha en soi, c’est lâcher prise … »

     

     

    Ce livre propose une approche de la philosophie bouddhiste très simple et accessible aux occidentaux. Le but n’est pas de vous convertir au bouddhisme. Vous trouverez dans ce livre des pistes pour vivre de façon plus sereine, pour vivre davantage l’instant présent.

    « Ce que l’on cherche se trouve toujours ici même. Mais on est soi-même d’ordinaire ailleurs : et c’est là que le bât blesse … »

     

     
    Lama Surya Das vous propose de suivre l’Octuple sentier de l’éveil.

    Première étape : la vision juste. Il s’agit de porter un regard sur le monde sans illusion, sans interprétation ou distorsion.

    Deuxième étape : l’intention juste. Il s’agit d’éliminer les intentions nuisibles et de choisir la compassion comme chemin de vie.

    Troisième étape : le parole juste. Dites la vérité, abstenez-vous de mentir. Il s’agit de s’exprimer de façon authentique avec des mots qui reflètent l’amour, l’ouverture.

    Quatrième étape : l’acte juste. Un comportement positif entraînera des résultats positifs. On peut résumé l’acte juste au vieux principe « Traite les autres comme tu aimerais qu’il te traite. »

    Cinquième étape : le juste mode de vie. Ce chapitre traite surtout du travail et de l’argent. Il s’agit de trouver sa vocation. « Le juste mode de vie correspond à un travail qui nous développe en même temps que nous le développons. »

    Sixième étape : le juste effort. Le mot « effort » est à comprendre ici comme persévérance, autodiscipline, patience, … Le développement de la conscience de soi demande du temps et de la persévérance. « Ce n’est pas en tirant chaque jour sur la tige des fleurs qu’on les fera pousser plus vite ; on risque même d’entraver leur floraison naturelle. On peut en revanche optimiser leur potentiel de croissance en les soignant intelligemment avec juste ce qu’il faut d’eau, d’air, de soleil et d’engrais. »

    Septième étape : la juste vigilance. Il s’agit de porter l’attention sur ce que vous dites et sur vos actes. C’est faire les choses en conscience, vivre l’instant présent.

    Huitième étape : la juste concentration. C’est la capacité à méditer.

    Le livre est rempli d’exemples concrets, petites histoires, exercices pratiques (questionnement, visualisation, respiration, méditation).

    L’étape qui me parle le plus est celle du « juste mode de vie ». C’est quelque chose que j’avais commencé à mettre en place avant la lecture du livre. Celui-ci m’a apporté des éclairages intéressants pour poursuivre ma réflexion. Il propose également en fin de chapitre un mini coaching pour trouver votre vocation authentique. C’est une remise en question que je fais régulièrement afin de me rapprocher de plus en plus de qui je suis vraiment.

    Ce livre m’a également permis de prendre conscience que je pouvais davantage vivre l’instant présent. Il est arrivé à une période où j’étais énormément dans le faire, dans obtenir des résultats. Si vous pratiquez les exercices, cela va vraiment vous aider à acquérir une paix intérieure.

     
    Le troisième livre que j’aimerais vous présenter est un livre que je viens tout juste de terminer. Il apporte un regard neuf sur l’abondance et la spiritualité. Pour le moment, il est seulement disponible en anglais. Il s’agit de « Busting Loose from the money game » de Robert Scheinfeld.

     

     

    Selon Robert Scheinfeld, nous jouons au jeu de l’argent. Nous jouons à ce jeu sans nous poser de questions sur les règles. Nous acceptons ces règles comme si elles étaient gravées dans la pierre.

    Voici les 3 règles principales de ce jeu :

    1. Nous disposons d’un stock limité. Nous devons être prudent et responsable pour protéger notre argent.

    2. L’argent est quelque chose d’extérieur, séparé de nous. Il faut aller à l’extérieur pour en ramener dans sa vie.

    3. Il faut travailler dur et de façon plus intelligente si on veut gagner plus d’argent.

    Ces règles sont en réalité des fausses croyances. Vous n’êtes pas obligé d’accepter les règles traditionnelles. Vous pouvez créer votre propre jeu.

    L’auteur vous propose des exercices à mettre en pratique pour créer votre propre jeu.

    Il aborde également les grandes questions :

    1. Qui suis-je ?
    « Un être spirituel qui vie une expérience physique. »
    Je suis un être infiniment puissant. J’ai le pouvoir de créer tout ce que je veux. Je suis naturellement abondance.

    2. Pourquoi suis-je ici ?
    Je suis venu pour jouer un jeu !

    3. Quelle est ma mission ?
    Ma mission est de jouer au jeu humain et d’en tirer tous les bénéfices d’un jeu : fun, divertissement, challenge, …
    En tant qu’être illimité, si je veux jouer à un jeu qui comporte des restrictions, je dois créer un personnage principal (moi), d’autres joueurs et un terrain de jeu.

    Le jeu humain comprend 2 phases :

    La phase 1 : Vous mettez en place un système créatif pour cacher qui vous êtes vraiment. Vous êtes convaincu d’être limité. Vous jouez en fonction de vos valeurs et croyances, ce que vous pensez bien ou mal, possible ou impossible.
    La phase 2 : Vous commencez à sentir un inconfort. Vous sentez que vous avez une mission plus élevée. Cet état va vous mener au point de libération. Il va vous permettre de quitter le jeu pour exprimer qui vous êtes réellement.

    Vous pouvez avoir l’impression au départ que l’auteur répète du connu et que cela ressemble aux nombreux livres de développement personnel. En allant plus loin, vous vous rendrez compte qu’il vous propose une approche différente. D’ailleurs Robert Scheinfeld considère les outils de visualisation, la loi d’attraction, la PNL, … comme des outils qui nous maintiennent dans la phase 1. Ils nous font croire qu’il est possible de changer mais ne fonctionnent pas sur le long terme de façon consistante.

    Je trouve cette méthode vraiment géniale. Je ne vais pas vous dévoiler le processus. Je pense que cela ne vous servira à rien si vous ne lisez pas le livre entier. J’ai réussi à me débarrasser de nombreuses peurs et inconforts liés à l’argent. Et le plus intéressant c’est que vous pouvez utiliser ce processus pour toutes vos peurs et croyances et pas seulement celles liées à l’argent.
    Pour moi cela a été une belle prise de conscience au niveau de mes croyances sur l’argent et l’abondance.

     
    Cet article participe à l’évènement inter-blogueurs “Les 3 livres qui ont changé ma vie” organisé par le blog Des Livres Pour Changer de Vie. Si vous avez aimé cet article, je vous remercie de cliquer sur ce lien : j’ai aimé cet article ! Vous pouvez aussi le partager via les réseaux sociaux.

    Je vous invite à lire la contribution des autres blogueurs. Vous trouverez les liens vers les différents articles sur developpementpersonnel.org

    Vous avez lu un de ces livres ? Vous avez d’autres livres à proposer ? Donnez-moi votre avis en commentaire.

     

    Cindy

    Rendez-vous sur Hellocoton !