Archives du mot-clé croyances

Pensez-vous qu’il vaut mieux se méfier des autres ?

Dans ce podcast, je vous invite à réfléchir à la question :
Pensez-vous qu’il est dangereux de faire confiance et qu’il vaut mieux se méfier des autres?

Vous découvrirez également deux histoires inspirantes.

 

 

Suite au défi 100 vidéos, j’ai décidé de poursuivre les Matins Inspirants par des podcasts. Votre dose quotidienne d’inspiration pour plus de magie dans votre vie. Retrouvez toutes les vidéos du défi sur la page Facebook Nomadity.

Envie d’aller plus loin ? Dans la zone membre Osez prendre votre envol, vous trouverez des outils simples et efficaces pour transformer vos croyances limitantes et croyances aidantes.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le pouvoir de l’auto-suggestion

A photo by Julia Caesar

Aujourd’hui, j’ai très envie de vous parler de l’auto-suggestion ou « l’art de reformater son cerveau »

Cet outil simple, concret et efficace demande tout de même quelques techniques et surtout de l’assiduité.

Commençons par le commencement…

Qu’est ce que l’auto-suggestion et à quoi sert-elle ?

Nous sommes, depuis notre plus tendre enfance, formatés et façonnés par toutes sortes d’idées et d’enseignements. La majorité est nécessaire à notre bon développement mais la réalité c’est que dans tout ça, il n’y a pas que du positif. Énormément de pensées populaires et de croyances familiales sont en réalité des pensées limitantes et nous nous auto-sabotons sans nous en rendre compte.

Voici quelques exemples de pensées qui nous desservent :
  • Je ne suis pas capable de…
  • Les autres vont me trouver ridicule si je fais ça
  • L’argent , c’est sale et ça rend les gens superficiels
  • La vie est un combat, c’est une lutte
  • Je ne sers à rien
  • L’amour avec le grand A c’est pas pour moi
  • (et la liste est longue)

Ces pensées limitantes, nous en avons des tas et souvent, nous n’en avons même pas conscience. Elle sont tellement gravées dans notre subconscient, qu’elle ont finit par faire partie intégrante de nous. Mais la bonne nouvelle, c’est qu’on peut en sortir.

Il faut imaginer le cerveau comme le disque dur d’un ordinateur surchargé de programmes.

Je vous propose tout simplement de le reformater afin de pouvoir y intégrer de nouveaux programmes, bien plus utiles pour la réalisation de nous-même et de nos rêves.
Pour ce faire, c’est très simple.

Comment ça marche ?

Vous allez choisir ou créer vous-même différentes affirmations que vous allez vous répéter plusieurs fois par jour, idéalement au réveil et au coucher. Ce sont les deux moments de la journée les plus propices pour l’auto-suggestion mais rien ne vous empêche de les répéter également au cours de la journée, au volant par exemple, quand vous êtes dans des embouteillages ou quand vous vous prélassez dans un bain. Plus vous le ferez , mieux ça fonctionnera.

Certaines études disent qu’il faut en moyenne 66 jours mais je préfère croire d’autres études qui parlent de 21 jours afin de créer une nouvelle habitude et d’assimiler « comme acquis » une nouvelle pensée. Vous devez donc le faire au minimum 3 semaines.

Emile Coué, fondateur de la méthode, suggérait de répéter les phrases 20 fois le matin et le soir mais je vous rassure, ce n’est pas nécessaire, 3 fois c’est déjà très bien.

Petit conseil… Je vous recommande de vous enregistrer via le dictaphone de votre smartphone en train de répéter vos affirmations car les premiers jours, on est très motivé et puis, il y a des soirs oû on est plus fatigué et on passe les petites phrases à la trape or que mettre ses écouteurs et appuyer sur play c’est tout de suite plus facile.

Voici quelques exemples de phrases que j’aime beaucoup et que j’utilise au quotidien :

  • J’ai de plus en plus confiance en moi chaque jour

  • Je suis abondante dans tous les aspects de ma vie

  • Je réussis avec facilité tout ce que j’entreprends

Vous pouvez créer vos propres affirmations. Ce qui est important c’est d’utiliser :

  • LE PRESENT
  • PAS DE NEGATION
  • LA NOTION DE PROGRESSION (exemple : «de plus en plus»)

La notion de progression n’est pas obligatoire mais il faut tout de même admettre que le cerveau est loin d’être stupide et donc si vous êtes quelqu’un qui n’a pas du tout confiance en soi et soudainement vous vous mettez à dire « j’ai confiance absolue en moi » sans notion de progression, votre cerveau va se dire « ouais… c’est ça … cause toujours…» or que dire « j’ai de plus en plus confiance en moi chaque jour », c’est bien plus cohérent.

image pouvoir auto-suggestion

Voici des exemples d’affirmations tirées du site autosuggestion.fr

La phrase Universelle de Coué :

  • Tous les jours, à tous points de vue, je vais de mieux en mieux.

Pour renforcer la confiance en soi :

  • J’ai confiance en moi, de plus en plus confiance en moi.
  • Ma confiance en moi s’améliore de jour en jour.
  • Je m’accepte comme je suis et j’apprécie qui je suis.
  • J’ai en moi les pouvoirs de réalisation de ce que je souhaite.

Pour améliorer sa communication :

  • Je m’exprime librement et facilement.
  • Ma voix est de plus en plus forte et présente.
  • Je suis de plus en plus à l’aise devant les gens.
  • Je communique facilement et je suis ouvert aux relations

Pour faire du bien au corps :

  • J’aime mon corps et ce que je suis.
  • Je vais prendre soin de moi de mieux en mieux et de plus en plus.

Pour s’aider à lâcher prise

  • J’accepte ce que je suis et je m’apprécie comme je suis.
  • Je fais confiance à la vie et la vie me le rend.
  • Je suis ouvert à ce que me propose la vie.

Pour renforcer son capital chance et les rencontres

  • Je suis ouvert à la vie et j’ai de plus en plus de chance chaque jour.
  • Je donne et je reçois l’amour, tout ce que je donne je le reçois en retour.
  • La vie me comble de bienfaits, chaque jour et de plus en plus.
  • Je me sens en forme et disponible, je suis de plus en plus positif.

Pour améliorer sa santé :

  • J’ai de l’appétit pour la vie et je vais bien.
  • Ce que je mange me renforce et se transforme pour moi en santé.
  • Je dors profondément d’un sommeil réparateur et je me réveille en forme.

Pour améliorer son rapport à l’argent :

  • Je suis à l’aise avec l’argent et je me donne le droit d’être riche.
  • L’argent est un excellent outil au service de mon accomplissement et l’argent a exactement la valeur que je lui donne.
  • L’argent vient à moi avec abondance et facilitée, je mérite d’être riche, prospère et fortuné.
  • Je mets beaucoup d’amour dans ce que je fais et je reçois beaucoup d’argent en retour.
  • J’aime donner et recevoir et plus j’aide les autres à prospérer plus ils me font prospérer.

J’espère que cet outil vous sera utile et vous souhaite un agréable reformatage !

Article Emilie Hawlena

Vous pourriez aussi être intéressé par les articles :

Enregistrer

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bêtise : certitude ou raison? Intelligent et stupide ?

image plageNous sommes tous comme ces pierres…semblables et pourtant tellement différents

Nous aimons dire de l’autre « qu’il est bête ». L’est-il vraiment ? Et puis bête par rapport à quoi ? À qui? « Bête », qu’est-ce que ça veut dire ?

Nous avons tous des compétences acquises au fil de notre histoire. Tous, nous avons des acquis que nous estimons notre force, valoriser par nous et par notre entourage. Vous êtes bon en cuisine, très doué en jardinage,…

En parallèle, nous avons des domaines où ne ne sommes pas aussi compétents . Or, ce n’est pas parce que je suis bonne cuisinière que je vais savoir réparer mon robinet de salle-de-bain…peut-être que oui mais peut-être pas…

En tous les cas, cela ne fait en rien de moi une personne bête. Je suis incompétente dans un domaine et ce, par manque de connaissances, ce qui est totalement différent.

De même, si dans une situation, je ne comprends pas, pourquoi ne pas le dire ? Se taire mène à un sentiment d’insécurité et ne fait qu’augmenter l’incompréhension. Accepter de ne pas comprendre est aussi savoir rester ouvert aux idées des autres et à d’autres connaissances. Cela permet de s’enrichir.

Enfin, nous avons tous un jour ou l’autre effectué une demande à quelqu’un et celui-ci ne l’a pas réalisé comme nous le souhaitions…

Or, notre requête se fait en fonction de nos propres connaissances… Mais nos acquis sont-ils les mêmes que ceux de l’autre ? Cette personne avait-elle tous les éléments en main pour bien réaliser la demande ? Avions-nous donné toutes les informations requises ? Avions-nous bien expliqué ce que nous souhaitions vraiment obtenir? A nous de nous adapter à l’autre pour une meilleure compréhension par cette personne de la demande .

Vous estimez avoir parfaitement adapté votre demande à la personne? Quelle chance !!! Cela justifie-t-il néanmoins que cette personne soit cataloguée bête ? Bête ou incompétente sur cette action précise ? La différence est de taille…

A nous d’apprendre à accepter nos différences sans jugement prématuré parce que demain, le bête dans une autre situation, ce sera peut-être nous…. et là, nous aussi, nous souhaiterons un regard bienveillant de celui qui se trouve devant nous…

Life-of-Pix-free-stock-photos-fish-sea-life-juliacaesar

Article Valérie Beaufay.

Pour apprendre à sortir du jugement, nous vous recommandons les livres suivants :

Vous pourriez aussi être intéressé par les articles suivants :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vos possibilités sont illimitées

Je vous présente dans cet article le livre « Pouvoir illimité » d’Anthony Robbins.
Cet article est un peu plus long que d’habitude étant donné qu’il était à la base destiné à un autre blog.

Livre Pouvoir illimité

Dans ce livre, Anthony Robbins vous explique comment changer de vie en utilisant correctement votre cerveau.

Des exercices simples vous permettront de modifier vos croyances, vos comportements et de développer plus de confiance en vous et d’aisance dans vos relations avec les autres.

Ce livre vous permet de prendre conscience du caractère illimité de vos possibilités et de votre capacité à améliorer votre vie.

C’est est un véritable mode d’emploi de la réussite.

« Pouvoir illimité » est un livre qui parle de changement et de réussite. Vous apprenez quelles sont les étapes, les caractéristiques, les croyances et les clés de la réussite.

La réussite est la possibilité de se développer sur le plan affectif, social, spirituel, psychologique, intellectuel et matériel, tout en apportant quelque chose de positif aux autres.

Le modèle n’est donc pas la pure compétition mais un rapport gagnant / gagnant.

Vous découvrirez tout au long de la lecture que la réussite est un processus, un mode de vie et non un résultat à atteindre.

L’outil proposé dans ce livre est la programmation neurolinguistique (PNL).

De quoi s’agit ?

La PNL a été mise au point dans les années 1970 par Richard Bandler et le Dr John Grinder.

Cette méthode part de la présupposition que nous avons tous le même système neuronal. Nos actes, nos comportements dépendent de la façon dont nous contrôlons notre système nerveux.

La description officielle de la PNL est « l’étude de la structure de notre expérience subjective ». Pour le dire plus simplement, il s’agit d’une méthode qui vous apprend à penser et à communiquer plus efficacement avec les autres et vous-même.

La PNL attache beaucoup d’importance à la modélisation. Étant donné que nous avons tous le même système neurologique, nous pouvons prendre comme modèle les personnes qui réussissent.

Pour réussir dans un domaine, vous devez donc trouver une personne qui a réussi avant vous et « imiter » ses comportements, sa façon de penser, sa posture (son non verbal), son ton de voix, … Vous allez vous transformer en détective pour découvrir la manière dont elle organise sa pensée. Cette méthode d’apprentissage est utilisée par les enfants qui imitent leurs parents et posent beaucoup de questions pour apprendre. Il s’agit de reproduire en améliorant.

Pour Anthony Robbins, la clé de la réussite est la capacité à prendre exemple.

Toute la première partie du livre est consacrée à « l’imitation ».

La seconde partie vous invite à la souplesse, à vous adapter et à changer de perspective. Un problème peut être une chance.

Les 7 caractéristiques qui mènent à la réussite :

1. La passion.

C’est la passion qui vous donne l’énergie nécessaire à la réalisation de vos objectifs.

2. La conviction.

Ce sont vos convictions, vos croyances qui déterminent ce que vous pensez être capable de faire. Elles se construisent tout au long de votre vie et proviennent de vos expériences et de l’intériorisation des règles familiales, éducatives ou sociales.

A la base, il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises croyances. Ce qui est important, c’est de voir l’effet de vos croyances sur vos comportements. Vos croyances donnent des ordres à votre cerveau. Elles vous conditionnent.

Certaines croyances vont vous aider. Elles stimulent l’énergie positive et vous permettent de capter les meilleures ressources en vous. D’autres croyances vous emprisonnent, vous freinent.

«  Que vous vous sentiez capable de faire quelque chose ou que vous vous en sentiez incapable, vous avez raison ». Henry Ford

Il est donc essentiel de fixer vos pensées sur ce que vous voulez plutôt que sur ce que vous ne voulez pas.

Pour modifier un comportement qui ne vous convient pas, il faut commencer par changer la croyance qui vous pousse à adopter ce comportement.
Pour changer une croyance, Anthony Robbins propose de faire une expérience qui dément votre croyance « limitante » actuelle en faisant quelque chose qui vous parait impossible.

C’est la raison pour laquelle il propose la marche sur le feu lors de ses séminaires.

Même si certaines croyances sont inconscientes, vous pouvez faire le choix d’adopter des croyances qui vous mèneront vers la réussite.

Voici les 7 croyances qui favorisent la réussite :
  • « Tout évènement se produit pour une raison précise et doit nous servir. »
  • « L’échec n’existe pas. Seuls existent les résultats. » Voyez l’échec comme une source d’apprentissage.
  • « Quoi qu’il arrive, j’en assume la responsabilité. » Vous engendrez les expériences que vous vivez (vos pensées influencent votre réalité).
  • « Il n’est pas nécessaire de tout comprendre pour tout utiliser. »
  • « Les êtres humains sont votre plus grande ressources. » Il n’y a pas de réussite durable sans cohésion entre les personnes et un respect immense pour autrui.
  • « Le travail est un jeu. » Choisissez des objectifs qui vous passionnent. Mettez la même curiosité et le même enthousiasme dans le travail que dans le jeu.
  • « Il n’y a pas de réussite durable sans engagement. »

Voici un petit truc :

Répétez vos nouvelles croyances 15 fois chaque matin pendant 21 jours. D’après l’auteur, c’est le temps qu’il faut à votre cerveau pour programmer une nouvelle habitude. (Aujourd’hui, nous savons qu’il faut en moyenne 66 jours). Pendant que vous répétez, visualisez-vous dans la situation où vous avez déjà atteint votre objectif. Ressentez ce que l’atteinte de cet objectif vous apporte.

image équipe

3.  La stratégie.

La passion et la conviction sont votre carburant. Il vous faut ensuite une direction pour obtenir ce que vous voulez.

Pour cela, suivez les 4 étapes suivantes :

1)Fixez-vous des objectifs. Lorsque vous connaissez vos objectifs, vous donnez à votre cerveau une image précise de ce qu’il a besoin pour travailler efficacement. Il est important de se fixer des objectifs spécifiques et mesurables. Vous pouvez utiliser la technique SMARTE ou suivre les 5 règles suivantes :

  • Définissez vos objectifs en termes positifs (« perdre du poids » ou « arrêter de fumer » ne sont pas des objectifs positifs).
  • Soyez aussi précis que possible. Pour cela, utilisez vos 5 sens. A quoi verrez-vous que vous avez atteint votre objectif ?
  • Donnez-vous les moyens de faire le point.
    Gardez la situation en main. L’objectif doit dépendre de vous et non d’autres personnes.
  • Vérifiez l’écologie de votre objectif. Est-il bénéfique pour vous et pour les autres ?
    J’utilise régulièrement l’exercice des objectifs proposé dans le livre. J’aimerais partager celui-ci avec vous. Vous le trouverez en fin d’article dans ma conclusion.

2)Mettez en place des actions. Tout résultat est le produit spécifique d’action. Si vous reproduisez la démarche suivie par un autre (intérieurement comme extérieurement) vous aboutirez aux mêmes résultats.

3)Évaluez la réaction à vos actions. Vous apportent-elles le résultat voulu ?

4)Adaptez-vous, modifiez les comportements qui ne fonctionnent pas.

4. La clarté des valeurs.

Il est important que votre passion soit en accord avec vos valeurs.

Pour définir vos valeurs et celles des autres, posez la question « Qu’est-ce qu’il y a de plus important pour moi dans … ?

Ne vous attachez pas à un mot. Il est essentiel de connaître le sens que l’on met derrière une valeur. L’amour ne veut pas dire la même chose pour tout le monde. On peut revendiquer des valeurs communes et ne rien avoir en commun.

5. L’énergie

Comment atteindre vos objectifs sans la vitalité physique nécessaire ? Pour augmenter votre énergie :

  • Apprenez à  respirer et faites de
  • s exercices comme du trampoline.70% de votre alimentation doit être constituée d’aliment riche en eau (fruits et légumes). Si vous voulez rester vivant, mangez de la nourriture vivante. Soyez attentif à la combinaison de vos aliments. Dissociez les féculents et la viande pour faciliter la digestion.Mangez moins pour vivre plus longtemps. Mangez des fruits l’estomac vide. Diminuez votre consommation de viande et éliminez le lait. Il existe un mythe autour des protéines pour nous pousser à consommer plus que nécessaire.Supprimez les vitamines en gélule.

6.  L’art de se lier aux autres.

Les personnes qui réussissent ont la capacité d’entrer en relation avec les autres.

Pour créer la relation, écoutez, montrez de l’empathie, mettez-vous à la place de l’autre. Votre attitude non verbale est plus efficace pour montrer de l’empathie que les mots que vous prononcez. Observez les personnes qui s’entendent bien et vous remarquerez que leur non verbal est accordé. Pour créer la relation et mettre votre interlocuteur en confiance, reflétez sa position et son ton de voix.

Une autre façon d’établir le lien est de connaître les métaprogrammes de l’autre. Les métaprogrammes sont des clés qui donnent accès à la façon dont chacun traite les informations. Les identifier permet d’adapter votre langage à votre interlocuteur qui se sentira compris.

7.  La maîtrise de la communication.

La qualité de notre vie dépend de la qualité de votre communication avec les autres et avec vous-même (vos pensées, votre façon de réagir aux évènements, la façon dont vous vous représentez le monde).

Ceux qui réussissent ont en commun le pouvoir de la précision. Ils savent aller rapidement au cœur de l’information et communiquer ce qu’ils ont appris.

Les 5 règles de la communication :

  • Formulez votre demande de façon précise et détaillée. Pour cela, utilisez les questions : comment, qui, quoi, combien, où, quand, pourquoi.
  • Adressez-vous à la personne qui peut vous aider.
  • Donnez à celui à qui vous vous adressez l’impression que vous pouvez lui apporter quelque chose.
  • Montrez-vous convaincu.
  • Soyez persévérant et adaptez votre façon de demander. Si cela ne fonctionne pas, changer de façon de faire.

 

Les 5 clés de la richesse et du bonheur :

1.  La maîtrise de la frustration.

Voici ce que nous conseille Anthony Robbins pour passer au dessus de la frustration :

  • Ne faites pas un plat de ce qui n’est pas grave.
  • Souvenez-vous que rien n’est grave.

Autrement dit : relativisez !

Voici un petit exercice que je propose dans mes formations : mettez-vous dans la peau de quelqu’un d’autre. Que penserait un extraterrestre de votre problème ? (vous pouvez prendre d’autres personnes comme le Dalaï Lama, le président des USA, un acteur connu, en enfant, votre chien, …)

2.  La capacité à essuyer les refus.

Combien de « non » pouvez-vous supporter ? Walt Disney a essuyé 302 refus avant de trouver le financement nécessaire pour créer son premier parc d’attraction.

3.  La maîtrise des pressions financières.

Mettez de côté 10% de ce que vous gagnez pour le donner aux autres. Cela enverra à votre subconscient un message d’abondance. Et une fois cette croyance établie, elle devient réalité.

4.  Ne jamais se laisser aller à la complaisance.

Évitez les comparaisons. Apprenez à vous juger d’après vos objectifs et non d’après ce que font les autres. Évitez les bavardages et ne parlez que dans une bonne intention.

5.  Donnez toujours plus que vous n’espérez recevoir.

Commencez par donner sans attendre quelque chose en retour.

A la fin du livre, Anthony Robbins nous parle du changement à un niveau plus global.

Aujourd’hui, la persuasion n’est pas un choix mais une réalité.
Les médias nous manipulent. Il y a toujours quelqu’un qui persuade. Il est donc important de connaître les outils de communication qui vous permettront de comprendre ces différents mécanismes et d’éviter de vous faire manipuler.

Conclusion

Pourquoi j’ai choisi de vous parler de ce livre ?

J’ai fait connaissance avec la PNL lors de ma formation en coaching. A ce moment là, je n’ai pas pris conscience de tout le potentiel de cet outil. C’est en lisant le livre d’Anthony Robbins que j’ai vraiment compris l’intérêt de l’utiliser dans ma vie et celles des personnes que j’accompagne.

J’ai lu ce livre lorsque je me suis lancée dans l’entreprenariat fin 2009. C’est un livre que je trouve vraiment dynamisant et motivant. J’ai surtout aimé le côté pratique et les exercices. Je refais l’exercice sur les objectifs (vous le trouverez ci-dessous) au moins deux fois par an et à chaque fois cela me remet dans une énergie très positive et cela me motive pour avancer. Je propose également plusieurs exercices du livre à mes clients en coaching et en formation surtout dans le domaine de la confiance en soi.

Voici l’exercice :

  • Listez vos rêves. Que voulez-vous être, accomplir, posséder et partager ? Notez tout ce qui vous vient à l’esprit. Écrivez minimum 20 rêves.
  • Passez en revue votre liste et faites une estimation du temps qu’il vous faudra pour atteindre vos buts.
  • Choisissez pour l’année à venir vos 4 objectifs les plus importants. Mettez par écrit les raisons pour lesquelles il est important pour vous de les atteindre.
  • Vérifiez si les objectifs sont bien formulés (voir les 5 règles).
  • Établissez une liste des principales ressources dont vous disposez.
  • Repensez à vos réussites. Comment avez-vous fait pour obtenir ce résultat ? Notez-le !
  • Décrivez le genre de personne que vous devriez être pour atteindre vos objectifs ?
  • Notez ce qui vous empêche en ce moment d’avoir ce que vous désirez.
  • Établissez votre plan d’action pour chaque étape. Prévoyez quelque chose à faire dès aujourd’hui !
  • Notez les noms d’au moins 3 personnes qui ont accompli ce que vous désirez accomplir et définissez en quelques mots les qualités et les comportements qui leur ont permis de réussir. Quels conseils vous donneraient-ils pour réaliser vos objectifs ? Fermez les yeux et visualisez votre réussite. Créez l’image la plus claire et la plus brillante possible de cette réussite.
  • Imaginez votre journée idéale. Qui serait à vos côtés ? Que feriez-vous ? Où seriez-vous ? Que ressentiriez-vous ?
  • Créez une atmosphère qui nourrit votre créativité. Définissez votre environnement idéal.
  • Tenez un journal pour garder près de vous vos objectifs. Listez tout ce qui provoque en vous un sentiment de gratitude (ce que vous avez déjà réussi, ce qui vous rend heureux, les ressources que vous avez développées en vous).

Ce livre m’a aussi été très utile dans mon travail avec les jeunes. Pratiquer la PNL permet d’adapter son langage à la personne que l’on a en face de soi (cette personne a-t-elle besoin de voir, d’entendre ou de sentir pour comprendre). Cela permet également de trouver ce qui la motive. Je peux maintenant plus facilement redonner de la motivation aux jeunes en difficulté scolaire. Cela se ressent sur leur confiance en eux et leurs résultats scolaires.

Ce livre nous invite à agir et à partager l’information avec les autres. C’est ce que j’ai eu envie de faire en écrivant cet article. Si vous mettez en pratique l’exercice proposé, j’aimerais beaucoup connaître votre avis.

Points forts du livre

  • Des conseils concrets et simples à mettre en pratique.
  • Les nombreux exercices. Le livre est orienté « action ».
  • Les schémas et synthèses sous forme de tableaux qui facilitent la vie aux visuels.
  • Des citations motivantes.

Points faibles du livre

  • Très long (plus de 500 pages).
  • Peu de structure et beaucoup de répétitions (cela m’a demandé plusieurs Mind Maps pour remettre de l’ordre avant d’écrire l’article).
  • La promesse de changement immédiat (selon mon expérience, les difficultés reviennent si un travail à long terme n’est pas effectué).

L’avez-vous lu ? Qu’en pensez-vous ? Quels sont les autres livres qui vous inspirent ?

Cindy

Rendez-vous sur Hellocoton !

Et vous quelle est votre corde invisible ?

Dans un article précédent, j’ai abordé ce que sont les croyances et la façon dont nous pouvons les transformer.

Pour illustrer le pouvoir de celles-ci, je raconte souvent une histoire lors de mes formations.

J’aimerais aujourd’hui la partager avec vous (cela dure moins de 2 minutes).

Histoire la corde invisible by Nomadity

anes
Laissez-moi un message pour me dire ce que vous en pensez. Et je vous raconterai peut-être d’autres histoires 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !