Archives du mot-clé stress

Burn-out: le mal de notre siècle

« La vie n’est pas le travail; travailler sans cesse rend fou. » Charles De Gaulle

3

J’ai eu l’occasion de suivre une formation vidéo sur le burn-out donnée par Barbara Meyer et je vais vous partager quelques points qui m’ont semblé importants. Si vous voulez en savoir plus, je vous recommande cette formation. Tout est très bien expliqué, facile à comprendre et même si vous n’en souffrez pas personnellement, cela vous permettra de comprendre ce que ressentent les personnes qui en souffrent, comment les aider et comment ne pas tomber vous-mêmes dedans.

  1. Le burn-out : c’est quoi exactement ?

L’OMS le définit comme un sentiment de fatigue intense, une perte de contrôle et une incapacité à obtenir des résultats concrets au travail.

On peut le comparer à une longue traversée du désert. C’est aussi un peu comme si on touchait le fond d’une piscine et qu’on n’est plus capable de voir la surface de l’eau.

C’est vivre dans l’obscurité, n’avoir aucune envie.

Il ne faut cependant pas le confondre avec la dépression car leurs symptômes sont semblables.

Le plus souvent, pour s’en sortir, il suffit d’un déclic et là, on peut se sauver soi-même.

On retrouve 2 causes majeures du burn-out. Le stress au travail (l’exposition pendant une longue période) et le facteur personnel (lié à la personnalité et à l’histoire personnelle).

4

  1. Les signes à ne pas négliger

Le premier signe à ne pas négliger est la fatigue. Pour le burn-out, il y a 3 types de fatigue qui se font ressentir. Tout d’abord une fatigue psychologique, ensuite une fatigue physique et enfin la fatigue d’être fatigué.

Il faut être vigilant dès les 1er signes, surtout lorsqu’ils se cumulent. La fatigue s’installe dans le corps et dans la tête, on n’a plus envie de rien et les gestes du quotidien nous coûtent. C’est la fatigue psychologique.

Il y a aussi plusieurs signes à prendre en compte, et encore une fois, surtout s’ils se cumulent. Ce qui est aussi important de savoir est que nos proches, dans la plupart des cas, seront les premiers à voir ces signes.

  • Ennui ou monotonie au travail ou à la maison
  • Mauvaise humeur fréquente et inhabituelle
  • Chutes d’attention
  • Anxiété récurrente
  • Rigidité, jugements tranchés
  • Sentiment d’échec, d’incapacité
  • Perte de confiance en soi

L’erreur à ne pas commettre ici est d’ignorer sa fatigue et de réagir de manière disproportionnée aux mises en garde des proches.

La fatigue physique apparaît ensuite, remarquée aussi par l’entourage. Ce sont des symptômes bien connus tels que les maux de tête, de dos, les problèmes digestifs, …

Le troisième type de fatigue arrive enfin. On est fatigué d’être fatigué et les signes ici sont ;

  • Une mauvaise humeur tenace
  • Une perte d’envie de voir ses amis
  • Une baisse du désir de plaire
  • Une exagération des évènements

(L’exagération des évènements est due au fait que le burn-out nous déconnecte de la réalité, elle est déformée, on ne la voit plus de manière objective car les pensées sont atteintes par l’épuisement.)

  1. Et après ?

Le burn-out est stress_freeune épreuve négative longue et difficile mais réussir à en sortir peut nous apprendre de bonnes choses. Ca va nous obliger à lâcher des choses ancrées en nous depuis de nombreuses années, nous autoriser à vivre pour nous et à se détacher des autres.

Pouvoir en sortir c’est un peu comme une renaissance et il va falloir prendre un nouveau rythme de vie, être patient et indulgent avec soi-même et se féliciter de chaque chose accomplie.

  1. Comment le prévenir

6 principes de vie pour prévenir le burn-out :

  • Appliquer les principes de l’écologie à notre corps

Comme un écologiste qui veut protéger la terre, notre esprit doit protéger notre corps, doit agir sans compromettre notre futur.

  • Préserver notre capital énergie

Pour que notre « batterie » tienne le coup toute la journée, il faut la recharger en aménageant des petits moments pour soi. On peut chaque jour se poser la question : « je fais quoi pour moi aujourd’hui ? »

Relax and reading book on the cloud
Relax and reading book on the cloud
  • Se réconcilier avec ses émotions

Cela permet de ne pas se laisser submerger, déborder par ses émotions. Pour se réconcilier avec elles, il faut les identifier en mettant des mots dessus.

  • Être bienveillant avec soi-même

« Suis-je aussi bienveillant avec moi-même qu’avec les autres ? » Il est important de se rappeler qu’il faut se sauver soi-même avant de pouvoir sauver les autres.

  • Demander de l’aide

Il faut demander au lieu de supposer la réponse que les autres vont donner. Il n’y a aucune honte à demander de l’aide, ça offre même la possibilité aux autres de nous demander de l’aide en retour.

  • Rester dans le présent

Il faut éviter de perdre de l’énergie à douter, hésiter, imaginer le pire, ressasser le passé car ça éloigne de la réalité. Il faut garder son énergie pour le moment présent, les évènements de la vie et s’encourager et se féliciter de chaque réussite.

rayonner la confiance en soi

Articles qui pourraient vous intéresser :

 

Article Maéva Maene

Enregistrer

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !

Je dois prendre la parole en public mais je n’ai pas confiance en moi.

Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles – Sénèque

 mimer

Qui n’a jamais eu à présenter un travail à l’école, un examen oral, une présentation au travail. Qui n’a jamais dû faire un discours à un mariage, à un anniversaire, en famille, au travail.

Prendre la parole en public peut paraître simple pour des personnes qui sont à l’aise devant un public, qui ne bafouillent jamais, qui sont des orateurs nés mais cela peut être le pire cauchemar des personnes qui manquent de confiance en elles.

businessman-607788_1280_editedEt si j’oublie mon texte, et si je fais une faute, et si je tombe dans les pommes, et si je rougis, et si je perds mes moyens, et si quelqu’un me pose une question et que je ne sais pas y répondre? Voilà la liste – et j’en passe – des pensées et questions qui peuvent nous traverser la tête et nous faire perdre nos moyens avant même de commencer à parler.

« Mais ne t’inquiète pas, tout va bien se passer » est une de ces phrases que beaucoup de gens pensent être un conseil mais qui au fond n’en est pas un. Personne ne peut savoir si tout va bien se passer. Peut-être que tout ira bien et que ça sera une belle réussite mais peut-être que j’aurai un trou de mémoire. Mais vous savez quoi? Ce n’est pas grave, personne ne vous demande d’être parfait, la perfection n’existe pas c’est bien connu. Ce qui est attendu de vous est que vous donniez le meilleur de vous-mêmes.

femme timide

  1. Donner le meilleur de soi-même

Pour moi, ceci est le 1er et meilleur conseil que vous ne pourriez jamais recevoir. A partir du moment où vous faites tout votre possible pour y arriver, que vous donnez tout, personne ne pourra vous reprocher quoi que ce soit. Avant même de commencer à écrire votre discours, votre présentation, votre devoir, rappelez-vous que l’important est de donner le meilleur de vous-mêmes. Personne ne peut exiger la perfection de vous, pas même vous! Donnez-vous le droit à l’erreur, que ce soit votre 1ère ou 10ème présentation. Je peux vous garantir que si vous arrivez à comprendre et à intégrer cette vérité, vous verrez déjà du changement!

  1. Se relaxer 

Il y a différents moyens de se relaxer, cherchez et trouvez celui qui vous convient le mieux. La peur, la confusion, le manque de souffle risque de vous stresser pendant une présentation c’est pourquoi si l’on vient détendu, il y a plus de chances que tout se passe au mieux. Préparez aussi vos affaires, vos notes, vos supports, vérifiez que tout est en ordre et tout est terminé la veille pour éviter de stresser le jour même. Mettez tout en œuvre pour que le moment venu, rien ne puisse vous déstabiliser.

stress-391659_640

  1. Se préparer

Préparez bien ce que vous voulez dire et mémorisez votre texte. Trouvez des moyens mnémotechniques pour vous aider à retenir. Connaître suffisamment ce que l’on veut communiquer est un autre moyen de s’assurer une belle présentation. De plus, si vous arrivez en maîtrisant votre sujet vous serez plus détendus et vous arriverez à sortir votre texte quoi qu’il arrive. Pouvoir jongler avec votre discours vous permettra, si jamais vous oubliez un point, d’y revenir sans que personne ne s’en rende compte.

  1. S’entraîner

Quelque chose qui peut marcher aussi et de répéter devant des amis ou de la famille, juste une ou deux personnes. Elles peuvent vous aider en vous montrant ce qui va mais aussi ce qui est à améliorer, veillez pour cela à bien choisir des personnes qui oseront être honnêtes. Et comme ça, le jour J, ça ne sera pas la première fois que quelqu’un d’autre entendra votre discours et de savoir que ce que l’on dit est clair et a du sens permet d’enlever un poids de nos épaules.

  1. S’amuser

Et puis surtout, n’oubliez pas de profiter, il faut que ça reste une bonne expérience après tout!

shutterstock_162386177

Et quand tout est fini, que vous êtes rentrés chez vous, faites quelque chose pour vous, félicitez-vous, détendez-vous. Après tout, vous venez d’affronter une de vos peurs et pour ça, vous êtes courageux et vous méritez une récompense!

Articles qui pourraient vous intéressez :

Pour aller plus loin:

Article Maéva Maene

Rendez-vous sur Hellocoton !

Réduire le stress et augmenter la confiance en soi par l’hypnose…

Réduire le stress et augmenter la confiance en soi par l’hypnose… En voilà un titre alléchant ! Alléchant ou intriguant…

image hypnose

En effet, certains on une image assez perturbante voire effrayante de l’hypnose, merci Monsieur Cinéma !

Rassurez-vous, pour entrer en état d’hypnose il est impératif que le sujet soit consentant!

D’autre part, l’hypnotiseur ne peut en aucun cas vous faire agir contre votre morale personnelle! Votre inconscient est votre meilleur allié; si l’hypnotiseur essaie de vous emmener là où votre inconscient refuse d’aller, ce dernier fera barrage . En d’autre terme, notre subconscient ou inconscient est notre « ange gardien ».

Avant toute chose , un peu de vocabulaire….

Mais qu’est-ce que l’hypnose?

Le mot hypnose vient du grec  » Hypnos » ; le dieu du sommeil.

L’état corporel du sujet durant la séance d’hypnose pourrait laisser croire que celui-ci est profondément endormi. Et pourtant, même s’il semble être dans les bras de Morphée, l’hypnotisé ne dort en aucun cas; il reste lucide tout au long de la séance et conscient de tout ce qui se passe. Il est dès lors capable, à tout moment, de demander à son hypnotiseur à sortir de cet état. Il peut communiquer par le geste ou la parole avec lui autant qu’il le souhaite. L’état d’hypnose s’apparente à un rêve éveillé dans lequel le ralentissement des ondes cérébrales permet un haut niveau de suggestibilité et d’imagination.

Mais quid de l’auto-hypnose?

Comment entrer en état d’hypnose sans guide?

Christian H.Godefroy, dans son livre « S’aider soi-même par l’auto-hypnose » définit cette dernière en ces mots:

« L’auto-hypnose est une technique qui permet d’entrer à volonté en contact avec son subconscient pour en libérer la formidable puissance, y puiser les merveilleuses connaissances qu’il recèle et faire en sorte qu’il travaille pour nous et non contre nous , comme c’est malheureusement le cas chez la plupart des individus. »

L’avantage certain en auto-hypnose est que le sujet joue lui-même le rôle d’hypnotiseur et d’hypnotisé et peut donc se sentir en complète sécurité.

L’hypnose, comme l’auto-hypnose, tendent à nous déprogrammer de nos certitudes destructrices comme de nos mauvaises habitudes.

On pourrait comparer ces pratiques à des informaticiens qui , après avoir nettoyé notre disque dur, installent de nouveaux programmes plus performants pour notre bon fonctionnement.

Comment?

Cela fonctionne un peu comme pour l’ancrage en PNL , l’hypnotiseur suggère un geste reproductible dans presque n’importe quelle situation afin de retrouver l’état de bien être induit durant la séance.

calme

Après plusieurs séances chez mon hypnothérapeute , Anne-Catherine Algoedt, je me retrouve avec une collection de gestes « clés » qui me permettent de surmonter bien des difficultés et stress au quotidien.

Une fois un certain chemin parcouru avec l’hypnothérapeute, ce dernier peut nous enseigner une technique d’auto-hypnose permettant de nous replonger dans notre laboratoire personnel. Une fois cette technique assimilée, nous pouvons nous rendre quand bon nous sommes dans cet endroit « magique » où se trouvent toutes nos ressources personnelles. Bref, notre mine d’or à nous!

Une visite chez l’hypnothérapeute coûte environ 70 euros…

Attention cependant, l’hypnotiseur, comme le coach, commence par une séance d’entretien durant laquelle il posera le cadre et discutera avec vous de vos objectifs.

La séance d’hypnose en elle-même ne commencera donc qu’au second rendez-vous!

Envie d’en savoir plus ou de tenter l’aventure?

– Lecture : « S’aider soi-même par l’auto-hypnose » Christian H. Godefroy

http://www.pdfarchive.info/pdf/G/Go/Godefroy_Christian_Henry_-_S_aider_soi-meme_par_l_auto-hypnose.pdf

http://www.psychologies.com/Therapies/Toutes-les-therapies/Therapies-breves/Articles-et-Dossiers/Methode-L-hypnose-ericksonienne

Anne – Catherine Algoedt
Article Olivia BOCQ, Ressources&vous, pour Nomadity

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

L’impact du stress sur vos performances. Quelles sont les solutions ?

J’animerai le 8 juillet à 14h (Québec), 20h (Bruxelles) une web conférence sur le thème du stress avec Nathalie Lemire, naturopathe.

Vous découvrirez également les liens entre confiance en soi et stress.

Vous recevrez de nombreuses solutions naturelles, simples et efficaces pour réduire votre stress et reprendre le contrôle de votre vie.

programme_stress

Si vous n’êtes pas disponible, une rediffusion sera offerte pendant 48h  1 semaine (jusqu’au 15 juillet).

Vous pouvez accéder gratuitement à la rediffusion en cliquant sur ce lien. 

Voici les schémas présentée pendant le webinaire :

11481637-0

 

alimentation

outils

Un concours sera organisé. Vous aurez la possibilité de gagner la formation « Gestion du stress » + la vidéo de la conférence. Une question sera posée pendant le direct. Il vous suffira d’y répondre dans les commentaires ci-dessous. Un tirage au sort sera effectué parmi les bonnes réponses.

A l’occasion de cette web conférence, Nathalie et moi, nous vous proposons des offres exceptionnelles :

Laissez votre commentaire avant le 10 juillet  15 juillet pour avoir la chance de participer au tirage au sort et gagner la formation.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Résultat concours gérer le stress

Les résultats du tirage au sort en vidéo :

Bravo à la gagnante et merci à tous pour votre participation !

booster votre confiance

Vous trouverez toutes les infos sur cette formation dans l’onglet « Gérer le stress »

Rendez-vous sur Hellocoton !