La créativité, quelque chose de très intime …

J’ai le plaisir de vous proposer la vision de la créativité de Christelle Delhoye, graphiste et artiste peintre.

Je vous invite également à visiter notre « galerie » où vous trouverez quelques œuvres de Christelle.

.

« Tout d’abord, il faut savoir que nous sommes tous, en tant qu’individu, confrontés à une réalité différente. Non seulement par sa multitude de formes, d’origines ou bien encore de situations géographiques, mais aussi parce que l’appréhension que nous avons de notre environnement nous est propre à chacun.

Cela étant dit, la créativité est naturellement présente en chacun de nous…l’expression de cette même créativité est par contre plus rare.

En effet, beaucoup de gens ne sont pas conscients de leur potentiel créatif. Ils se laissent engourdir par une routine encombrée d’obligations et de devoirs qu’ils s’imposent comme si la rigueur était leur seul point de repère de sécurité et de maintien du contrôle.

En ce qui me concerne, je suis plutôt partisante du « lâcher prise »… non pas pour se laisser dépasser par les évènements mais plutôt pour s’imprégner d’une forme de sérénité qui vient avec le fait de se laisser de temps à autre bercer par l’insouciance…

Vous savez, lorsque vous arrivez à occulter quelques instants cette petite voix qui vous rappelle, sans cesse, tout ce qu’il y a encore à faire, à régler, à accomplir, etc… Alors tout semble possible! Vous laissez place au côté plus « brut » de votre personnalité, un être plus libre avec enfin un peu d’espace pour s’exprimer.

Pour moi, la créativité est définitivement une catharsis, un exutoire…elle permet d’évacuer tout ce que l’on se force à refouler au fil de nos journées remplies de « je dois plaire à tout le monde », « il faut que j’agisse dans l’intérêt de tous », « pourvu qu’on soit fier de moi », et j’en passe…

.

Creativity de Christelle Delhoye

.

Notre créativité est une des rares choses qui nous appartienne vraiment, et dont il nous appartient aussi, le choix de la partager ou non.

Il faut savoir que cela reste pour beaucoup, quelque chose de très intime. Montrer cette partie de nous-même revient à se mettre à nu… Ce qui est très difficile pour certains.

En effet, les complexes ne sont pas toujours d’ordre physique. Ce que nous exprimons lors d’une pulsion créatrice, renvoi à cette part de nous-même, la plus vulnérable. Et c’est là toute la beauté d’ailleurs, notre fragilité EST ce qui nous rend courageux… et oui, sans ce sentiment, nous n’aurions nullement besoin de nous dépasser, de nous faire violence pour vaincre nos peurs.

« Créer quelque chose… » Oui… mais avec tout ce qui fait de vous ce que vous êtes ! Vos souvenirs, votre éducation, les rencontres que vous avez faites ou simplement les gens croisés sur votre route, le chemin parcouru, les obstacles bravés, ceux contournés brillamment…les batailles livrées et remportées, les sourires, les soupirs, le désir, le plaisir, sans oublier les fous-rires ! Mais aussi les larmes versées, la douleur et la peine, la perte et le deuil… Être enfin capable de se laisser submerger par tous ces sentiments sans vouloir tout contrôler, tout bloquer…laisser les émotions vous transporter, vous parler et laisser la passion s’exprimer et se graver quelque part…indélébile, comme une parcelle de vous qui respirera pour vous…

Ainsi, vous allez non seulement comprendre beaucoup de choses sur vous-même mais vous allez surtout être plus qu’entendu… vous allez être écouté ! Parce que vous allez enfin parler un langage universel, celui de l’Art de vivre. »

 

Christelle Delhoye.

http://www.flickr.com/photos/62604374@N07/sets/

 

.

Besoin d’aide pour « lâcher prise » et vous libérer des blocages ? Consultez nos propositions de formations et d’accompagnement.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *