Oserez-vous le voyage vers vous-même

 
J’écris cet article dans le cadre du festival de la Croisée des blogs.
Le thème de cette édition, proposé par Julien de l’excellent blog The Life List, est  « Que souhaitez vous réaliser avant de mourir ? ».
 

 
Pour lire la contribution des autres blogueurs, vous pouvez vous rendre sur le site Développement personnel. Vous trouverez les liens vers les blogs participants. J’ai déjà lu quelques articles et il y a vraiment de très bonnes contributions.
 

Qu’est-ce que je souhaite réaliser avant de mourir ?

 
Question difficile ! Plein de choses … Je vais partager ce qui me tient à cœur pour le moment.

J’ai toujours été passionnée par 2 choses : le développement personnel et les voyages.

Alors s’il y a quelque chose que j’ai vraiment envie de réaliser c’est proposer des voyages de développement personnel.

Il s’agirait de voyages permettant de mieux se connaître au contact d’autres cultures, de la nature, de lieux remplis d’énergie positive, … 
Un voyage vers les autres et vers soi-même …

Nous n’avons pas choisi le nom Nomadity pour rien 😉

 

Comment faire pour que cela se réalise ?

 
Quand j’ai un objectif qui me tient particulièrement à cœur, je joue au tao.

Qu’est-ce que le jeu du Tao ?

Le jeu du Tao est la synthèse de différentes sagesses traditionnelles, des récentes approches introspectives mises au point par l’Institut Palo Alto, des recherches en psychologies de la motivation, de la PNL et des nouvelles stratégies innovantes de coopération.

L’idée de base est que chaque personne est porteuse d’un projet. Le projet s’appelle dans le Tao :  la quête.
Le jeu vous aide à définir votre quête, à voir plus clair, à mieux vous connaître par le questionnement et l’écoute bienveillante des autres participants et de l’animateur.

La partie se termine par la prise d’un engagement qui vous invite à l’action et vous rapproche un peu plus de votre quête. Le jeu du Tao est avant tout un jeu de coopération. Chacun sort gagnant. Vous êtes votre seul adversaire. Chaque joueur s’engage à apporter son aide aux autres joueurs pendant la partie et parfois au delà.

C’est le côté coopération qui m’a vraiment séduite. Le groupe est une aide efficace pour aller plus loin dans la réflexion et la remise en question. Il permet également de prendre conscience d’autres alternatives, de trouver des solutions créatives et d’être soutenu dans son engagement.

La ressemblance avec le coaching est frappante : objectif, questionnement, écoute, freins, ressources, tâches.

Voici l’engagement que j’ai pris lors de notre dernière partie :  « je  trouve des sites qui proposent ce genre de stages/voyages, je prends contact avec les organisateurs pour voir leur expérience, je refais ma « carte au trésor » en mettant les voyages au centre. »
 
 
La « carte au trésor » (ou vision board), c’est une de mes techniques pour avancer vers mes objectifs en restant motivée.
 
Voici comment faire :

1. Visualisez

  • Fermez les yeux et imaginez-vous dans 5 ans. Votre objectif est atteint. Visualisez la scène.
  • Comment se déroule votre journée ?  Que voyez-vous ? Que ressentez-vous ? Que faites-vous ? Qui êtes-vous ? Où êtes-vous ? Avec qui ?
  • Comment avez-vous fait pour atteindre votre objectif ? Laissez faire votre imagination. Qu’avez-vous mis en place pour y arriver ?
  • Prenez 10 minutes pour noter votre vision et notez comment vous avez fait pour atteindre cet objectif  (même si ce n’est pas vraiment ce qui va se passer dans la réalité, avoir un plan rassure et permet de poser une première action).

 
2. Créez votre carte :

  • Prenez une grande feuille  (par exemple un format poster). Vous pouvez choisir du papier de couleur.
  • Réalisez un montage (avec des images, des dessins, des citations, des affirmations …) qui représente votre vision.
  • Incluez une photo de vous. Représentez-vous comme si vos objectifs étaient déjà atteints. Par exemple, si votre objectif est de faire le tour du monde, représentez-vous entrain de voyager.
  • Mettez votre carte dans un endroit visible où vous passez chaque jour. Prenez quelques minutes chaque jour pour la regarder.

 
Voici ma carte :


 
Je ne vais pas vous partager toute ma vision. Ce n’est pas tellement intéressant pour vous et je trouve que c’est quelque chose de personnel.
Ce que vous pouvez constater sur ma carte c’est qu’une grande partie de ma vision se déroule au Québec. L’objectif, c’est de partir dans 1,5 – 2 ans au Québec et se faire une expérience professionnelle là bas. J’ai toujours eu l’impression qu’ils avaient une longueur d’avance dans le domaine du développement personnel et de la formation. Le rêve serait d’organiser des stages dans des lieux magnifiques, en pleine nature

Visualiser et écrire vos objectifs c’est bien. Mais il ne se passera rien si ensuite vous ne passez pas à l’action.

Une règle c’est de poser la première action le jour même. Que pouvez-vous faire pour vous rapprocher de votre vision ?

Comme prévu dans mes engagements, j’ai fait des recherches sur internet et j’ai trouvé un concept qui m’a beaucoup plu sur le site de Terradéa.  J’ai laissé un message et la fondatrice, Nathalie,  a eu la gentillesse de m’appeler depuis le Québec. Elle m’a parlé avec beaucoup d’enthousiasme de ses formations, des rencontres avec les amérindiens, de l’ambiance au Québec. C’était une conversation très enrichissante pour moi. Voici le site de Terradéa. J’aimerais vraiment pouvoir organiser ce genre d’activité avec Nomadity.
 
Une fois que ma vision est claire, j’utilise des outils concrets comme le Mind Mapping pour organiser mes projets.

Une chose qui me paraissait évidente pour la réalisation de ma vision c’est que nous ne pouvons pas garder la maison. Pour pouvoir voyager et avoir une expérience professionnelle à l’étranger, nous avons besoin d’économiser et de nous détacher des biens matériels que nous possédons. J’ai la chance que Xavier me soutient dans mes rêves et qu’il a lui aussi une très grande envie d’aller travailler au Québec (même s’il vise un autre domaine que celui du développement personnel).

Nous avons donc décidé de quitter la maison pour un appartement. Cela nous demande de trier nos meubles et autres biens pour garder l’essentiel. 

Pour organiser ce déménagement, j’ai donc fait un Mind Map. (pour en savoir plus sur le Mind Mapping vous pouvez me laisser vos coordonnées dans la colonne de droite  et vous recevrez une mini formation sur le sujet)
 

 
Voilà vous connaissez maintenant mon rêve et les premières étapes que je mets en place pour l’atteindre. Tentez par l’aventure ? Qu’est-ce que vous pensez des voyages en développement personnel ?
 
Et vous quel est votre rêve ? Partagez-nous vos avis et vos rêves dans les commentaires.

 

18 réflexions au sujet de « Oserez-vous le voyage vers vous-même »

  1. Bonjour,

    J’aimerai avoir un MIND MAP, je voudrais changer de travail, et le travaille que je fais actuellement ça fait presque 10 ans, je n’évolue pas c’est pour cela j’ai repris des études au cour du soir en Expertise comptable, je me raconte en prenant ses études je dois changer de boulot pour pouvoir mettre ce que j’apprends en application, mais je suis un peu bloqué parce que je m’assume seule, je paie un loyer et des charges j’ai besoin d’une sécurité financière absolument et je ne suis plus jeune j’ai 47 ans, c’est pour cela je ne parviens pas de changer de prendre cette décision et ce risque, est-ce que vous vous pouvez me faire un MIND MAP.

    Je vous remercie et à bientôt,

  2. Excellent cet article.
    Je voudrais faire 1001 choses avant de mourir. Mais finalement, l’intérêt, ce serait plutôt de voir ce que l’on veut faire maintenant, dans l’année, rapidement.
    Pour moi, c’est le mariage. J’irai d’ailleurs prochainement à la « journées mariage et réception », qui se déroule à Bilstain, près de Verviers. En plus, il y a des cadeaux à gagner, offerts par les exposants. Si ça vous dit, c’est le 10 et 11 novembre qui vient : http://www.lavieenmagenta.com/journeesmariage.html
    Excellent week-end à toutes

    1. Merci Flora.
      Un but à long terme peut aussi définir certaines actions dans l’année. Mes objectifs à long terme sont notés ou représentés sous forme d’images. Cela me permet de les garder en vue et de ne pas les oublier et en même temps de profiter plus du présent parce que je n’ai plus a y penser. Il est important de laisser de la place aussi à l’imprévu et aux belles choses qui peuvent nous arriver dans le présent.

    1. Merci Nico.

      J’utilise iMindMap (version pro). C’est le logiciel de Tony Buzan. En plus, il existe une version de base gratuite depuis peu. C’est mon préféré au niveau du graphisme 😉

  3. Wow, quel beau projet ! 🙂 Bon, alors j’ai un an et demi pour me débrouiller pour te rencontrer IRL (maintenant que je vis à Bruxelles…) 😉

    Le Mind Mapping, c’est tout simplement fabuleux ! Ça m’a énormément aidée pour mes déménagements et mon mariage, et j’utilise cette technique régulièrement dans mon travail également.

    Quant au Visionboard, c’est aussi un outil très très puissant je trouve…

  4. Bonjour Cindy,
    J’aime beaucoup le concept du visionboard. J’en ai moi-même fait un pour moi affiché en grand et pas encore réalisé dans sa totalité!
    Je vois que nous avons plusieurs points communs: le jeu du Tao (notre site s’appelle taodyssee), les voyages initiatiques et le développement personnel.
    Je reviens justement de Thaïlande où nous avons organisé ce type de voyage pour un petit groupe. Je t’aurais bien laissé la trace de mon article mais je vois que tu n’as pas encore le plug-in « comment luv »

    1. Bonjour Hannah,

      Merci. J’irai lire ton article sur la Thaïlande.
      Oui, effectivement j’ai vu quelques blogs avec « comment luv » et ça me semble intéressant. Je vais l’installer également sur mes blogs 😉

      Belle journée !

  5. Allô Cindy,

    Je découvre ton blog aussi grâce à la Croisée des blogs tout comme tu as découvert le mien.

    Super ton article! Je n’ai pas encore vu ton «à propos» que je vais aller lire ensuite. Je suppose que tu es européenne. Je suis native du Québec et j’y habite depuis toujours et c’est vrai qu’il y a pas mal d’endroits intéressants pour le développement personnel (moi je préfère le terme amélioration de soi).

    Par contre, je ne connais pas ce qui ce fait du coté des amérindiens. C’est sûrement très enrichissant et vraiment près de la nature.

    Je te souhaite de tout coeur d’atteindre ton but et j’espère un jour pouvoir aller te visiter quelque part dans un coin du Québec!

    Sco! 🙂

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire, Sco !

      Oui, oui je suis européenne. Belge plus précisément mais ce n’est pas très important pour moi, je me considère plutôt comme « citoyenne du monde ».
      « Amélioration de soi » ça me plait 😉

      C’est avec plaisir que je te rencontrerai au Québec !

  6. Salut Cindy !

    J’ai beaucoup aimé ton article. Ta vision du Québec ressemble à ma vision de la Finlande ! Les deux pays se ressemblent.

    Rien que le fait de s’imaginer dans 5 ans et de créer sa propre carte est extrêmement motivant !

    Chaque jour se rapprocher de la vision.

    Fixer sa carte au dessus de son ordinateur est un bon moyen pour ne pas l’oublier et se remotiver chaque jour 😉

    1. Merci Jean-Yves ! La Finlande doit être vraiment un très beau pays. Je n’ai pas encore eu l’occasion de le visiter.
      Oui, effectivement fixer sa carte juste au dessus de son ordinateur est un super moyen pour garder la motivation.

  7. Bonsoir Cindy

    eh bien çà y est tu as fait ta première croisée des blogs
    exprimer sa créativité au travers d’outils que notre monde nomade
    nous procure (pnl, mindmapping, jeu du tao…)
    sont des pistes que je retiens

    @ bientôt
    André

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *