C’est décidé ! J’arrête de procrastiner

Publié par Sarah Racquet le

Reportez-vous régulièrement votre travail à plus tard ? Cela vous est-il ou non bénéfique ? Que ressentez-vous dans pareille situation ? Comment modifier ce comportement ?

Now or later

Qu’est-ce que la procrastination ? Il s’agit d’un comportement que l’on adopte dans le but d’éviter la réalisation de tâches considérées comme dérangeantes, voire pénibles. Un conflit intérieur nous dicte, consciemment ou non, une attitude contraire à ce que nous devrions faire objectivement.

Que ressentez-vous lorsque vous reportez bon nombre de vos tâches ?

Dans un premier temps, il peut s’agir de :

  • soulagement : Vous disposez d’un répit (éphémère) face à ce qui crée un inconfort pour vous.
  • sentiment d’exaltation : Vous avez l’occasion de démontrer votre capacité à atteindre un but dans le délai fixé, même en agissant au dernier moment.
  • plaisir : Vous disposez de temps pour satisfaire vos envies (surfer sur Internet, aller au cinéma, jouer aux jeux vidéos, téléphoner à un ami, …).

Néanmoins, ce comportement peut rapidement engendrer :

  • un état de stress lié à la peur du retard, aux conséquences sur vos résultats scolaires ;
  • un sentiment de honte, de culpabilité causé par votre inaction ;
  • une diminution de votre estime de vous lorsque vous bâclez votre travail ;

« Le plus beau lendemain ne rend pas la veille ». 

Proverbe chinois

Comment sortir de la procrastination ?

Conseil n°1 : Identifiez la raison et apportez-y une solution.

Reportez-vous votre tâche à plus tard parce que :

 vous n’avez pas le temps ?

Élaborez un plan d’actions : Quelles actions allez-vous mettre en place pour réaliser votre objectif ? De combien de temps avez-vous besoin pour chaque action ? Quelles sont vos priorités ? Que pouvez-vous déléguer ?

⇒ vous ne savez pas le faire ?

Réagissez : Renseignez-vous auprès de personnes qui peuvent vous apporter de l’aide, lisez un livre sur le sujet, suivez une formation, …

vous avez peur de mal faire ?

On apprend par l’expérience : Que risquez-vous en faisant une erreur ?

vous ne savez pas par où commencer ? 

Faites un pas à la fois : Divisez votre plan d’actions en petites tâches. Lorsque l’une d’elles est terminée, barrez-la. C’est une façon de vous sentir progresser. Lorsque vous atteignez un (sous-)objectif, récompensez-vous et ressentez le sentiment de satisfaction qui vous traverse.

vous avez oublié ?

Utilisez un aide-mémoire : En fin de journée, faites la liste des tâches à réaliser le lendemain et affichez-là dans un endroit où vous passez régulièrement.

vous travaillez mieux sous pression ?

Préférez la qualité à la rapidité : En vous fixant une date de réalisation bien avant la date finale, vous pouvez vérifier et corriger votre travail si nécessaire. Vous gagnez ainsi en qualité.

ACT

Conseil n° 2 : Remémorez-vous une réussite personnelle

Fermez les yeux quelques instants et souvenez-vous d’un moment de votre vie où vous avez ressenti une haute estime de vous-même après être passé à l’action ; une réussite personnelle qui vous a particulièrement marquée (un examen, un exposé, un challenge sportif, une représentation artistique, …).

Revivez la scène, ressentez les émotions, entendez les paroles, les bruits. Utilisez ces sensations éprouvées lors de votre expérience positive pour vous motiver face à votre objectif du moment.

 « Toute décision (agir, reporter, éviter) nous confronte à la notion de responsabilité ».

Conseil n° 3 : Appliquez la méthode des 5 minutes

Toute tâche à entreprendre demande un effort d’activation.

Donnez-vous 5 minutes pour travailler sur un projet et, si après 5 minutes cela ne vous convient pas, arrêtez. En règle générale, vous allez continuer car c’est souvent le démarrage qui est difficile.

Yes you can

Accordez-vous du temps pour faire évoluer votre comportement. Gardez à l’esprit que l’apparition d’un comportement nouveau n’efface pas automatiquement l’ancien. Sortir de la procrastination est un cheminement qui comporte ses succès, ses échecs et ses rechutes.

Dites-vous qu’à chaque fois que vous passez à l’action, vous saisissez une occasion de grandir.

Et, si cheminer seul vous semble ardu, tournez-vous vers le coaching scolaire. Cet accompagnement personnalisé vous permet de clarifier la situation, prendre conscience de vos ressources en vue d’atteindre un résultat concret.

Article Sarah Racquet

Envie d’aller plus loin ?

Besoin d’un coach pour arrêter de procrastiner ? Contactez-nous et nous déciderons ensemble de la formule d’accompagnement individuelle la plus adaptée à vos besoins.

Enregistrer


1 commentaire

Pr S. Feye · 18 juin 2016 à 11 h 04 min

Je conseillerais bien cela à tous nos élèves de SCHOLA NOVA !

https://youtu.be/2Z9n63iJK-E

Répondre à Pr S. Feye Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge