Le framboisier (Rubus idaeus)

Publié par Cindy le

Propriétés médicinales

  • Soigne les inflammations bucco-pharyngées
  • Soigne les diarrhées légères
  • Soigne la conjonctivite
  • Diminue les douleurs pendant les menstruations et les menstruations abondantes
  • Régularise les cycles après l’arrêt de la pilule
  • Augmente la fertilité
  • Prévient les nausées pendant la grossesse
  • Prévient les fausses couches
  • Fortifie l’utérus, facilite le travail pendant l’accouchement et diminue la douleur (soulage les fausses contractions, améliore les contractions pendant l’accouchement, prévient les hémorragies)
  • Aide à l’expulsion du placenta
  • Favorise la montée de lait et enrichit le lait grâce aux minéraux qu’elle contient
  • Diminue les symptômes de la ménopause

Composants

  • Fer, calcium, magnésium, manganèse, phosphore, potassium
  • Vitamines A, B, C et E
  • Fragrine (alcaloïde qui a un effet tonifiant sur le muscle utérin)
photo Feuille de framboisier

Feuille de framboisier

Utilisations

Tisane de feuilles de framboisier

Les amérindiens utilisaient le framboisier pour les périodes de transition de la femme (puberté, grossesse, allaitement, ménopause).

Cueillez les feuilles au printemps de préférence le matin avant que le soleil ne soit trop fort. Après les avoir lavées, laissez les sécher à l’air libre ou dans un déshydrateur. Vous pouvez les laisser sécher en bouquet attachées par les tiges la tête en bas ou à plat dans un endroit chaud et à l’ombre. Une fois sèches, conservez vos feuilles dans des pots en verre à l’abri de la lumière.

Infusion : 2 cuillères à thé dans 250ml d’eau bouillante. Laissez infuser 10 à 15 minutes. Buvez 3 tasses par jour.

La tisane peut être consommée pendant toute la grossesse. Personnellement, j’avais arrêté d’en boire au premier trimestre de grossesse car j’avais lu que cela pouvait provoquer des fausses couches. Mais après vérification auprès d’une herboriste spécialisée en maternité et plusieurs sage-femmes, le framboisier ne présente aucun risque et pourrait même diminuer le risque de fausse couche.

Vous pouvez également laisser refroidir l’infusion et l’utiliser pour faire des compresses en cas de conjonctivite.

Fleurs

Les fleurs sont comestibles et peuvent servir à décorer vos salades.

Fruits

Les framboises sont excellentes crues. Vous pouvez aussi les utiliser pour faire des confitures, des tartes, les ajouter à vos jus et smoothies… Les framboises se congèlent très bien. Vous pouvez alors les manger comme des petits bonbons.

Références

« La naturopathie au service de la périnatalité » (Tome 1) de Diane Bolduc – Boutin, Les Éditions Atma internationales, 2008

« Les plantes sauvages comestibles » de S.G. Fleischhauer, J. Guthmann et R. Spielberger, Les Editions Ulmer, 2012

« Le Trèfle de vie, recueil de plantes médicinales au fil de la grossesse » de Susun S. Weed, Éditions Mamamelis, 2004

25 plantes médicinales à connaitre

La tisane de feuilles de framboisier, le blog des mamans

 

Découvrez 19 autres plantes sauvages comestibles dans notre article « Les plantes sauvages comestibles du Québec »

Enregistrer


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge