Comment gérer le stress ?

Publié par Cindy le

Qu’est-ce que le stress ?

Le stress est un signal. C’est un signal envoyé par notre cerveau pour nous avertir que quelque chose ne va pas.

Pour mieux comprendre de quoi il s’agit, voyons ce qui se passe dans notre cerveau :

Selon l’ANC, notre cerveau est composé de 4 territoires qui influencent  nos comportements.

Il s’agit des territoires cérébraux reptiliens, paléolimbiques, néolimbiques et préfrontaux.

Le « reptilien » (en rouge sur le schéma) est la partie la plus archaïque de notre cerveau. Nous l’avons en commun avec les premiers reptiles. Il assure la survie. C’est lui qui va réagir  en cas de danger ou de stress.

En état de stress, il va provoquer 3 comportements instinctifs et inconscients pour assurer la survie.

Tout animal ou toute personne face au danger va :

  • chercher à s’échapper ou se cacher (fuite)
  • chercher à impressionner l’autre, combattre (lutte)
  • faire le mort, essayer de se faire oublier (inhibition d’action)

.

Vous en avez un exemple dans la vidéo suivante. L’antilope va commencer par prendre la fuite et ensuite elle va jouer la morte.


Un impala plus malin qu’un guépard et une hyène par je_taime_homri

Comment cela se traduit chez nous ?

Prenons l’exemple des examens oraux. Vous êtes stressé et vous avez besoin d’aller plusieurs fois aux toilettes avant les examens. C’est un état de fuite. L’animal doit se vider pour pouvoir courir plus vite.

Si le stress sert à se protéger d’un danger ou d’un ennemi extérieur et que je ne suis pas en danger de mort, pourquoi stresser ?

C’est comme si nous n’étions plus capable de faire la différence entre un réel danger et une contrariété subjective comme un échec scolaire, un jugement porté sur nous, …

Dans 90% des cas, le stress est d’origine interne et est subjectif. Nous ne stressons pas tous pour les mêmes raisons.

stress.

 

Le stress est un précieux indicateur. Vous pouvez comparer le stress à la douleur physique. C’est un indicateur de dysfonctionnement.

Il est donc important d’identifier ce qui vous stresse.

Vous ne pourrez pas changer ce « stresseur ».  Si les examens vous stressent, vous ne pouvez pas les supprimer. Ce que vous pouvez changer, c’est votre état d’esprit.

Vous pouvez mettre en place une série de chose pour vous détendre : faire du sport, de la relaxation, de la méditation, des exercices de respiration.

Toutes ces choses sont excellentes (et j’y reviendrai dans un prochain article) mais si vous entretenez des pensées stressantes cela ne vous aidera qu’un moment..

Vous devez donc combiner des techniques de relaxation à un travail sur vos pensées..

Voici un exercice qui va vous aider à changer d’état d’esprit et être plus serein :

  • Décrivez une situation stressante pour vous. Par exemple, vous êtes stressé à l’idée de décevoir vos parents.
  • Demandez-vous ce qu’en penserait un extraterrestre, un sans abris, une institutrice, un moine, un mafieux, votre chien, un orphelin, un acteur de cinéma, le président des USA, un homme préhistorique, le gagnant du loto, un enfant, …  Exemple : l’orphelin pourrait vous dire que vous avez de la chance d’avoir des parents qui s’inquiètent pour vous. 

Cet exercice va vous aider à nuancer, à relativiser, à comprendre que chacun porte son  regard sur les choses..

Si vous mettez en pratique cet exercice, dites-moi ce que vous en pensez. Comment vous sentiez-vous avant de le faire et après l’avoir fait ?

Envie d’aller plus loin et de tester d’autres outils pour développer votre sérénité ? Découvrez notre formation en ligne pour « Gérer le stress ».

Cindy


21 commentaires

thewind · 17 juillet 2011 à 10 h 47 min

Bonjour Cindy,

Très bonne article sur le stress;
Je vais faire un essai pour voir et je reviens vers toi.

A bientôt !

Cindy · 17 juillet 2011 à 23 h 01 min

Merci !
Je suis curieuse d’avoir ton avis sur le sujet.

Gabriel · 15 août 2011 à 14 h 30 min

Excellent article,

Je pratique présentement à rester conscient de ma respiration tout en faisant une action. Cela m’aide justement à ne pas me prendre dans la roue du mental et à créer du stress.

De plus, en haut de 90% des maladies sont causées par le stress!

Cindy · 15 août 2011 à 14 h 39 min

Merci Gabriel.
La respiration est un excellent exercice.

Oui, effectivement le stress est à l’origine de nombreuses maladies.

    Ryan · 4 décembre 2011 à 0 h 44 min

    Le stress peut être dangereux. Je connais une personne qui a perdu tous ses cheveux. Il faut savoir relativiser…

Augustin Camilleri · 27 décembre 2011 à 17 h 20 min

C’est vrai que l’on stress souvent pour pas grand chose. On s’imagine des montagnes infranchissables et ces montagnes reviennent toujours sur le tapis et qu’il est difficile de les effacer.
Parfois, on a besoin de quelqu’un pour nous changer cet état d’esprit. Je suis dans ce cas. les paroles, les mots qu’on lit, c’est bien. Mais la présence d’un être humain, c’est plus profond, plus efficace.
Merci pour vos conseils…
A bientôt !

    Mouna · 23 juin 2012 à 1 h 24 min

    merci pr cet article

Cindy · 27 décembre 2011 à 17 h 47 min

@Augustin Camilleri – Merci pour ce commentaire. C’est vraiment important ce que vous dites. Il est effectivement essentiel de pouvoir être aidé par une personne de confiance, de pouvoir parler de nos soucis à une personne qui écoute avec bienveillance (évitez ceux qui vous donne trop vite des conseils). La réponse est en nous et une personne bienveillante peut vous aider à prendre conscience de vos ressources.

madaoui · 24 février 2012 à 17 h 11 min

merci cindy pour ces precieux conseils, et pour votre aide

najat · 19 mars 2012 à 23 h 26 min

vraiment c’est un excellent article sur le stress et moi je veux suivre tes conseils afin d’eliminer le stress de ma vie surtout le stress au moment des examen merci infinement belle cindy

Josias · 31 mars 2012 à 14 h 29 min

Merci pour cet article instructif : l’exercice de changement d’etat d’esprit est vraiment pratique.
merci cindy

Cindy · 31 mars 2012 à 17 h 41 min

@madaoui @najat Merci pour vos commentaires.

@Josias Oui, c’est vrai le changement de point de vue est très pratique et c’est une exercice rapide qui prend quelques minutes même quelques secondes dès qu’on a l’habitude. Il suffit de s’inventer une série de personnage. Merci et bon bon week-end.

talbot · 15 avril 2012 à 14 h 46 min

Bonjour pourquoi on montre une vidéo d’animal qui se fait manger et pas une vidéo comme les 7 autres vidéo

    Cindy · 15 avril 2012 à 20 h 39 min

    Bonjour,

    Il s’agit ici d’un article accessible à tous et non une des vidéos de la série. Dans mon message, cet article est d’ailleurs présenté comme un bonus. La vidéo est simplement là pour illustrer les différentes sortes de stress. L’intérêt ne réside pas dans la vidéo (qui n’est qu’un exemple) mais dans le contenu de l’article et l’exercice proposé à la fin.

samuel alexis · 23 mai 2012 à 6 h 14 min

Le stress , certaines fois, nous paralyse. Il peut nous mettre dans un etat d’infériorité. Dieu est l’unique solution à nos problèmes. Par la prière , Il peut nous aider aussi par les maladies causées par le stress
Merci beaucoup Cindy pour les conseils .

    Cindy · 23 mai 2012 à 19 h 52 min

    Bonjour Samuel,
    Je ne pense pas que Dieu soit l’unique solution. Je respecte toutes les convictions mais je pense que chacun doit trouver la solution qui lui convient qu’elle provienne de la religion ou de la science.

morphilo · 7 juin 2012 à 12 h 34 min

Bonjour
merci pour l’article . j’ai essayé d’expliquer ça pour mes eleves de bac. afin de gerer le stress de EXAM .

SALIH Abderrafie · 26 juillet 2012 à 3 h 44 min

le stress finalement n est il pas ce conflit entre le cerveau reptilien et le cerveau logique (le neocortex) ce dernier s etant developpe au depends du premier. un developpement civilisationnel qui se base sur l intellect et qui reprime toute tendance emotionnelle en nous?

    Cindy · 26 juillet 2012 à 9 h 59 min

    J’ai l’impression que c’est plutôt l’inverse.
    Mais je ne suis pas certaine de bien comprendre votre commentaire.
    Le stress est déclenché par le cerveau reptilien. Face à un danger, le cerveau reptilien déclenche l’adrénaline.

    Évidemment dans nos sociétés, nous ne sommes plus vraiment en danger.
    Mais certaines situations inconnues ou difficiles à gérer peuvent déclencher du stress parce que l’émotionnel intervient. C’est le système limbique (le cerveau émotionnel) qui nous fait cogiter, penser au passé ou imaginer des scénarios catastrophes pour le futur.
    Il est donc important d’écouter nos émotions parce qu’elles nous renseignent à propos d’un dysfonctionnement. Grâce aux émotions nous nous rendons compte que quelque chose ne va pas et que notre comportement n’est pas approprié.

    Il est alors temps de laisser la place au cerveau préfrontal qui va vous aider à relativiser la situation et sortir de l’émotionnel. Il existe des exercices qui permettent de basculer du cerveau limbique au cerveau préfrontal (comme ceux présentés dans l’article). La méditation est également un excellent moyen de développer le préfrontal.

Olivier CHAUVIN · 4 août 2012 à 12 h 18 min

Voir entre autres, les travaux de Jacques Fradin qui dit :

« Nous fonctionnons en fonction des situations:
– le mode mental automatique ou préfrontal (système limbique)
– et le mode mental adaptatif (cortex préfrontal),
le premier gérant le connu,
le deuxième, l’inconnu notamment lié au risque. »

Le stress serait le signal d’alarme de notre inadaptation de fonctionnement entre ces deux modes.

http://www.youtube.com/watch?v=B2e4_FjZ2vM

    Cindy · 4 août 2012 à 12 h 27 min

    Effectivement ! Mon article s’inspire notamment des travaux de Jacques Fradin.
    Je n’avais pas encore vu cette vidéo. Merci pour le partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge