Appuyez sur le bouton pour vous mettre en état d’apprentissage

Publié par Cindy le

J’ai le plaisir de vous présenter aujourd’hui un article invité de Quentin Cottereau du blog www.OutilsDuMentaliste.fr

Vous le savez certainement, plusieurs éléments sont essentiels pour être efficace dans son apprentissage :

  • Être concentré,
  • Être motivé,
  • Être persévérant.

La concentration vous permet d’être plus efficace. La motivation de vous mettre au travail, quant à la persévérance – qui rejoint la motivation – de tenir sur le long terme en vue d’examens importants.

Mais, il n’est pas facile de réussir à se concentrer, de se motiver pour travailler ! Surtout quand le domaine à étudier n’est pas forcément notre tasse de thé …
Alors, pour les enfants, ce peut-être encore pire ! Maintenir sa concentration alors que leur esprit rebondit sur chaque élément. Ils sont étonnants nos chers bouts de choux à pouvoir partir dans tout un tas de rêves à partir de quelques mots …

Quoi qu’il en soit, enfant ou pas, l’apprentissage est souvent difficile ! Se mettre dans un état adapté est parfois compliqué …

La solution serait d’avoir un bouton. Un bouton sur lequel appuyer qui nous met instantanément dans un état propice à l’apprentissage. Imaginez que ce bouton existe … Vous appuyez, et votre motivation monte ! De même que vos facultés de concentration.

Ce bouton, je vous propose de le faire passer du mythe à la réalité.

Une histoire de conditionnement …

Le conditionnement fait partie de notre vie. Même si vous ne vous en êtes pas rendu compte, vous avez déjà été conditionné. Par la société, par vos amis, par votre famille.
Pensez à votre copain Nicolas, dès que vous le voyez, vous ne pouvez pas vous empêcher de sourire ! Voilà un exemple de conditionnement …

Si vous souriez quel que soit la situation en voyant une personne en particulier. Vous pouvez certainement trouver une manière de vous concentrer et de vous motiver dès que vous voyez quelque chose ?

À la différence près que le conditionnement fait avec Nicolas était un processus totalement inconscient, vous allez conscientiser ce processus pour produire les conditionnements que vous souhaitez.
Je vous propose de créer un conditionnement avec un objectif de concentration, mais la méthode reste la même si vous voulez rire par exemple.

La création d’un conditionnement de ce type porte le nom d’ancrage en auto-hypnose.

Mise en place de l’ancrage

Vous savez déjà quelle émotion vous voulez. Vous connaissez le résultat. Maintenant, reste à savoir quel sera l’élément déclencheur. Cet élément peut utiliser n’importe lequel de vos sens, voir même les cinq en même temps, si vous y arrivez

Entre autres, les ancrages les plus puissants regroupent le plus souvent les trois sens principaux, soit la vue, l’ouïe et le toucher. Mais, cet élément doit respecter certaines conditions …

  • Il doit être unique. L’élément déclencheur doit être vraiment quelque chose dont vous n’avez pas l’habitude. Vous pouvez utiliser un geste en particulier, comme l’appui de votre pouce gauche sur votre pouce droit, avec l’index droit sur l’index gauche, par exemple. Mais, il peut aussi être très simple comme le fait de serrer son poing.
  • Il doit être intense. C’est-à-dire qu’au moment où vous allez l’ancrer (juste après) l’émotion doit avoir atteindre son apogée.
  • Il doit être renforcé. L’ancrage est avant tout un conditionnement, qui doit donc être provoqué plusieurs fois. C’est comme si lorsque vous faites ce geste, plusieurs neurones se connectent. La première fois, ils créent d’abord un petit sentier. Puis, au fur et à mesure de l’utiliser le sentier devient route avant de devenir une autoroute.
    Une fois que vous aurez mis en place l’autoroute, cet ancrage sera vraiment très efficace !

Maintenant que vous avez choisi votre geste, il est temps de procéder à une méthode de conditionnement …

concentration

Conditionnement

Pour associer un ancrage à une émotion, il vous faut tout d’abord ressentir cette émotion. Donc, vous mettrez en place cette émotion à un moment où vous serez particulièrement motivé et concentré sur votre travail. Si, si, je suis sûr que ça doit vous arriver au moins une fois

Une fois que vous êtes dans cet état propice à l’apprentissage, faites une première fois le geste. Vous pouvez utiliser un geste et rajouter un mot ou devise fétiche par dessus.
Par exemple « YES ! », ou encore « Je veux, je peux !« . Votre ancrage n’en sera que plus puissant.

Répétez cette opération plusieurs fois au cours des prochaines minutes, au moins cinq.

Une fois que c’est fait, répétez cette étape tous les jours pendant 3 jours. Puis, utilisez cet ancrage dès que vous en avez besoin. Effet garanti !

  1. Se mettre dans un état propice,
  2. Ancrer,
  3. Répétez cinq fois pendant trois jours.

Je sais qu’il n’est pas toujours facile de se mettre dans un état propice. Alors, je vous propose une petite technique pour régler ça …

Commencez par revivre un moment où vous étiez particulièrement concentré et motivé. Vous pouvez mettre un fond musical s’il peut vous aider. À cet instant-là, que voyez-vous ? Votre bureau ? Peut-être une plage ou une rivière ? Y’avait-il du bruit ? L’eau qui coule ? Que ressentiez-vous ? Aviez-vous chaud peut-être ?

Analysez ce moment et replongez dedans. Le fait d’y revenir vous permettra de retrouver cet état, et de l’ancrer.
Quentin du blog Outils du Mentaliste


9 commentaires

Quentin Cottereau · 26 novembre 2012 à 10 h 56 min

Merci de ta publication Cindy ! 🙂
Quentin Cottereau Articles récents…Relaxation sous hypnose …My Profile

    Cindy · 26 novembre 2012 à 11 h 11 min

    Merci à toi pour cet article très intéressant. Je suis certaine qu’il va intéresser de nombreux lecteurs.
    A bientôt,
    Cindy

kelly · 18 décembre 2012 à 20 h 28 min

Bonjour Cindy,

L’article est intéressant, mais je me demande si pour un enfant le fait de faire un ancrage quand il joue à un jeu vidéo, moment où il est totalement concentré et motivé par le fait de gagner sa partie, est un ancrage qui peut servir pour son travail scolaire.

    Cindy · 18 décembre 2012 à 20 h 57 min

    Cela me semble une bonne idée.
    Mais je vais laisser le spécialiste répondre 😉
    Qu’en penses-tu Quentin ?

Yann · 22 octobre 2013 à 7 h 40 min

Merci pour cette technique de concentration
Yann Articles récents…Interview du candidat sortant à la Chefferie du quartier Djeukouo Bapa de YaoundéMy Profile

ZOHRA · 22 mars 2014 à 21 h 16 min

Merci beaucoup Cindy c’est très intéressant

aurianne · 26 décembre 2014 à 23 h 46 min

Je pense que pour moi ça va être dur

Nezha · 10 mars 2016 à 15 h 23 min

Bonjour Cindy,
C’est très intéressant cette stratégie pour la concentration.
Merci infiniment.

layla · 25 mai 2016 à 10 h 26 min

Merci beaucoup Cindy c’est très intéressant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge