4 états d’esprit à avoir pour apprendre efficacement

Publié par Cindy le

Article invité écrit par Nicolas du blog mémoire d’excellence.

Nous sommes dans un monde où l’information change très vite. Les connaissances d’hier peuvent ne plus devenir valables dans un an, voire même dans un mois. Les techniques pour pouvoir mémoriser rapidement l’information ne manquent pas.

Nous pouvons mémoriser énormément d’informations grâce à ces techniques. Mais encore faut-il vouloir les utiliser pour apprendre.

Il y a une chose essentielle à posséder en plus de ces méthodes de mémorisation.

Qu’est ce qui est important pour apprendre ?

La chose la plus importante à posséder pour pouvoir apprendre efficacement, c’est l’état d’esprit.

L’état d’esprit est essentiel pour s’améliorer et acquérir de nouvelles compétences. Malheureusement, beaucoup de personnes pensent qu’elles n’ont plus rien à apprendre après les études. Elles ne penseront jamais à se former pour s’améliorer dans leur vie professionnelle et privée. Les rares fois où elles se forment, c’est quand leur employeur les envoie en formation dans le cadre du travail.

À l’inverse, vous avez une autre catégorie de personnes, qui elles veulent continuer à s’améliorer. Ces personnes se forment à travers des livres, des conférences, des formations en présentiel ou en ligne. Elles font tout pour devenir la meilleure version d’elle-même.

La majorité de ces personnes possèdent plusieurs points communs, notamment 4 états d’esprits que j’aimerais vous présenter et dont vous pourrez vous en inspirer.

1. Vouloir s’améliorer

Les personnes qui veulent s’améliorer, pensent qu’elles ont beaucoup de choses à apprendre.

Elles veulent être une meilleure personne et être plus performantes dans leur vie de manière générale.

Cet état d’esprit rend humble et évite de prendre les gens de haut, car on accepte le fait de ne pas tout connaître.

Comme le disait Socrate :

« Ce que je sais, c’est que je ne sais rien ».

Penser de cette manière ne veut pas dire se sentir inférieur. Au contraire, cette manière de penser vous donne confiance en vos propres capacités.

Vous serez même très motivé lorsque vous rencontrer quelqu’un de meilleur que vous. Parce que vous allez vous dire : « si lui/elle a réussi, alors moi aussi, je le peux ».

Pour vous améliorer, vous devez savoir vous connaître et déterminer les compétences que vous devez améliorer ou acquérir.

Posez-vous la question : « Quelle est la compétence que je dois acquérir et qui aura un impact énorme dans ma vie ? »

Lorsque vous aurez répondu à cette question, vous aurez l’esprit plus clair sur les actions à effectuer pour vous améliorer.


2. Être positif

Cet état d’esprit vous aide à grandement vous améliorer. Lorsque vous êtes positif, vous voyez le bon côté de la vie.

Vous voyez également ce que vous avez de bien en vous, c’est-à-dire en vos compétences, votre personnalité, votre vie de manière générale, etc.

Vous n’aurez envie que d’une chose, c’est de vous améliorer afin d’augmenter ce qui a de bien cher vous.

Le premier pas à effectuer pour avoir cet état d’esprit, est de vous poser les questions suivantes :

  • Quel est ma ou mes principale(s) qualité(s) ?
  • Quelle est la fois où j’ai effectué une action qui a eu un impact positif autour de moi ?

La première question va vous permettre de voir ce qu’il y a de bon en vous.

La seconde question vous aidera à vous faire comprendre que vous avez la capacité d’impacter positivement votre entourage.

En répondant à ces questions, vous allez commencer petit à petit à voir la vie de manière positive.

Être positive ne veut pas dire naïf, ça ne veut pas dire que vous rejetez les mauvais côtés qui existent dans la vie.

C’est juste que vous acceptez qu’ils n’y aient pas que des choses négatives.


3. Être curieux

La curiosité implique d’avoir un esprit ouvert, c’est d’essayer de comprendre le monde qui nous entoure.

C’est la spécialité des enfants, ils posent des questions à longueur de journée, parce qu’ils sont émerveillés et veulent absolument tout comprendre.

Si les enfants ont cet état d’esprit, c’est parce qu’ils n’ont pas d’apriori sur ce qui les entoure.

En tant qu’adulte, on peut s’inspirer des enfants sur point. Certes, nous ne voulons pas comprendre tout ce qui existe, mais nous pouvons être curieux dans certains domaines.

Pour commencer à ouvrir son esprit, il faut avoir une position neutre sur les choses qui nous entourent.

Ensuite, il faut se poser des questions qui commencent par « comment » et « pourquoi ». En commençant vos questions par ces deux phrases, vous allez chercher à comprendre toutes les causes.

En cherchant à comprendre, vous allez commencer à ouvrir votre esprit en découvrant d’autres points de vue qui viennent vous enrichir personnellement.


4. l’échec n’existe pas

L’échec fait partie de l’apprentissage de la vie. Rien n’est parfait, on ne peut pas réussir à tous les coups.

Quand on se lance dans un domaine qu’on ne connaît pas, on ne va pas réussir à être excellent au tout début.

Il faut d’abord pratiquer, inévitablement, on va rater les premières fois, jusqu’à ce qu’on arrive à bien assimiler ce qu’on apprend. Prenons par exemple le cas de Thomas Edison, l’inventeur de l’ampoule. Il a réussi à faire fonctionner une ampoule après 10000tentatives.

Chaque fois que quelqu’un lui disait qu’il avait raté ses précédentes tentatives, il répondait : « Je n’ai pas échoué, j’ai trouvé 10000 solutions qui ne fonctionnent pas »

L’échec n’existe pas, ce sont juste des expériences, ce qui est différent.

Dites-vous que chaque expérience qui n’a pas abouti va vous aider à mieux comprendre ce qui n’a pas fonctionné et donc de retenter la chose différemment.

Le gros avantage de connaître l’échec, c’est que par la suite, vous serez comment y faire face et se relever. Vous aurez un énorme avantage par rapport à ceux qui n’ont jamais échouez, parce que ces personnes ne savent pas du tout comment se relevez. Parfois, certaine de ces personnes n’arrivent pas à remonter et restent toute leur vie dans la frustration.

L’échec est le moyen le plus efficace d’apprendre rapidement, mais ça ne veut pas dire qu’il faut échouer tout le temps.

N’échouez pas volontairement si vous avez les moyens de réussir vos projets.


Conclusion

Avoir un bon état d’esprit est important pour s’améliorer. Les 4 états d’esprit présentés dans cet article vont vous aider à penser et réfléchir de manière différente. Pour y accéder, cela demande de se remettre en question. Ce n’est pas toujours facile de remettre en question son point de vue, mais avec un peu de pratique, on peut y arriver.

J’espère que cet article vous aura plus et que cela vous aura convaincu de la nécessité d’avoir un bon état d’esprit pour s’améliorer.

Nicolas du blog mémoire d’excellence.


Images :



0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge