Apprendre et mémoriser

Cette semaine, nous avons dépassé les 1000 abonnés pour les blogs Nomadity. Vous êtes de plus en plus nombreux à suivre nos vidéos pour mémoriser facilement et avec plaisir et je tenais à vous remercier. Je remercie tout particulièrement les …

Comment gérer le stress ?

Qu’est-ce que le stress ? Le stress est un signal. C’est un signal envoyé par notre cerveau pour nous avertir que quelque chose ne va pas. Pour mieux comprendre de quoi il s’agit, voyons ce qui se passe dans notre …

Développer sa propre stratégie pour un apprentissage efficace

.

METHODE DE TRAVAIL

Développer sa propre stratégie pour un apprentissage efficace.

Pour les étudiants en difficulté mais aussi pour ceux qui souhaitent renforcer leurs performances, le CIFoP propose une semaine de formation, de réflexions, des jeux et des outils pour explorer ensemble les cartes de l’intelligence et de l’apprentissage.

Quand ?


Du 8 au 12/08/2011 : 3ème, 4ème, 5ème secondaire

Du 16 au 20 août : 1ère et 2ème secondaire

.

Déroulement ?

Première étape : aider l’étudiant à analyser son mode de fonctionnement sous tous ses aspects et à aller à la découverte de lui-même. C’est la phase de diagnostic.

Deuxième étape : à partir de ce qu’il aura découvert, travailler avec lui à la mise au point d’une méthode apprentissage efficace et personnalisée. C’est l’étape de l’élaboration d’une stratégie d’apprentissage.

Troisième étape : assurer un suivi individuel de l’étudiant lors de l’entretien de clôture.

.

Effets en cascade ?

Grâce aux stratégies mise en place :

 

  • L’étudiant va ...

Intelligence

  « Ce n’est pas celui qui comprend le plus vite qui est le plus intelligent. C’est celui qui se rend compte qu’il ne comprend pas et qui le dit. »  Albert Jacquard  

Mind Mapping : simplicité de la carte

Voici la suite de l’interview de Jean-Pascal Côte.

Le Mind Mapping est un outil simple et ludique. Pour garder son efficacité, il est important que cette simplicité apparaisse dans la carte. C’est quoi pour toi une carte simple ?

Ce n’est pas une question facile car elle en induit naturellement une autre : « Qu’est-ce qu’une carte compliquée ? ».

En première approche on pourrait dire qu’une carte est compliquée quand elle présente les caractéristiques suivantes :

  • Trop grande abondance d’informations (Infobésité)
  • Manque de clarté (Nuance dans les couleurs, fontes, etc.)
  • Mauvaise utilisation de l’espace (Les styles)
  • Mauvaise utilisation des composants graphiques (Liens mentaux, entourages, bulles de commentaires, icones, images, etc.)
  • Arborescence trop importante
  • Manque de sens des mots
  • Défaut de cohérence dans la hiérarchisation des mots clefs de premier niveau
  • Etc.

A l’opposé on pourrait dire qu’une carte est simple quand elle respecte les points suivants : ...

Rencontre avec un passionné de Mind Mapping

J’ai eu le plaisir de rencontré Jean-Pascal Côte, passionné de Mind Mapping.

Lors de notre discussion plusieurs questions se sont posées.

Dans cet article, je vous livre la réponse de Jean Pascal à mes deux premières questions..

On dit souvent que le Mind Mapping est un outil « bio-compatible » et qu’il respecte notre fonctionnement neuronal. Si l’on observe l’image d’un neurone et une carte, on peut y voir des similitudes. Peux-tu nous en dire plus à ce sujet ?

Je crois qu’il faut être prudent quand on compare « Mind-mapping » et fonctionnement neuronal car, sauf erreur de ma part, il n’existe toujours pas aujourd’hui d’étude(s) sérieuse(s), à base d’IRM (Imagerie par résonnance magnétique), permettant d’affirmer ou d’infirmer quels processus neurocognitifs sont sollicités quand on réalise une carte mentale.

De plus, bien que l’on puisse être tenté par des analogies ([1]), cela ne veut pas dire que le modèle est applicable en toutes circonstances. Par exemple nous savons que la longueur maximale d’un neurone peut être d’un mètre alors qu’une carte mentale a une dimension théorique infinie.

neurones et mind mapping.

Bien entendu, et fort heureusement, des similitudes sont possibles et le parallélisme biomimétique nous autorise à énoncer, non seulement quelques règles de base, mais aussi à développer un modèle universel ([2]).

J’en ai retenu 3 applicables au « Mind-mapping »: ...

Comment mémoriser facilement ?

Bientôt les examens ? Découvrez une méthode d’apprentissage qui vous permet de mémoriser plus facilement et en s’amusant. Inscrivez-vous sur ce blog pour recevoir notre programme de 7 vidéos gratuites.

Quel est le facteur principal pour avoir une bonne mémoire ?

Votre faculté de mémorisation dépend d’un grand nombre de facteurs.

Avoir une alimentation saine et équilibrée est le facteur principal.
Votre alimentation a une influence sur la chimie de votre cerveau, sur votre santé et votre énergie.

Hippocrate disait « Que ton aliment soit ton médicament ».

Il n’est pas toujours évident de savoir comment manger sainement. On raconte tout et son contraire dans le domaine. Certains conseillent de boire du café ou de manger des aliments sucrés. D’autres disent qu’il s’agit d’une erreur !

La caféine et le sucre joue sur votre humeur, augmente votre anxiété et provoque des trous de mémoire. J’ai choisis d’abandonner le café au profit du thé vert depuis plusieurs mois. Et cela me convient bien. Fini les coups de pompe. Le thé vert donne une belle énergie en évitant les pics dû à la caféine.

Notre cerveau absorbe 20% de l’énergie alimentaire que nous consommons !

Comment lui fournir tout ce dont il a besoin ?

Pour bien fonctionner, votre cerveau a besoin d’oxygène, d’eau, de glucose, d’enzymes, de protéines, de 13 vitamines, de 15 minéraux et oligoéléments et de 4 acides gras.
Il déteste les régimes, les médicaments, les aliments allégés, la nourriture fastfood, les sodas, les confiseries, l’alcool, …

Le cerveau a besoin de glucose et en même temps le sucre est déconseillé. Comment s’y retrouver ? ...