Archives de catégorie : Non classé

Les troubles spécifiques de l’apprentissage : « Dys »

Dans cette conférence, Nancy vous invite à mieux comprendre :

  • La dyslexie
  • La dysorthographie
  • La dysgraphie
  • La dyscalculie
  • La dyspraxie.
  • La dysphasie

Vous découvrirez également des pistes concrètes pour aider vos enfants.



La présentation complète et les différents cahiers sont offerts sur les zones membres Apprendre à apprendre et Devenir coach scolaire.


Vous pourriez être intéressez par les articles :


Découvrez le site Centre & Sens de Nancy.


Est-ce que ça vous est déjà arrivé (ou à vos enfants) de travailler beaucoup pour peu de résultats ? D’avoir l’impression que les informations ne veulent plus rentrer et de perdre la motivation ?

A l’école, l’apprentissage est pareil pour tous. Et lorsqu’on est dans la vie active on continue à apprendre avec les veilles méthodes et cela peut vite devenir frustrant car pour beaucoup de personnes cela ne fonctionne pas.

Votre façon d’apprendre est unique comme vous !

C’est pourquoi dans la formation Apprendre à apprendre, nous vous proposons des outils simples, efficaces et adaptés à votre profil d’apprenant. Découvrez le programme sur nomadity.be/site/formation-apprendre-a-apprendre/


Vous voulez aider les jeunes à s’épanouir dans leur vie et leurs études ? Découvrez le métier de coach scolaire.




10 clés pour réussir vos formations

Voici l’enregistrement du direct Facebook :

Pour participer aux prochains directs, rejoignez-nous sur la page Nomadity.

Comment tirer le meilleur d’une formation ?

1. Avant de commencer votre formation : fixez-vous un objectif par écrit. Pourquoi voulez-vous faire cette formation ? Que voulez-vous être capable de faire ? Pour quand voulez-vous la terminer ? Si vous ne vous mettez pas de délai, vous allez procrastiner.

2. En quoi est-ce important pour vous d’atteindre cet objectif ? Notez au moins 10 motivations. Gardez votre feuille dans votre cours. Cela vous permettra de retrouver un peu de courage quand votre motivation diminue.

3. Planifier. S’il s’agit d’une formation à long terme, établissez des objectifs que vous pouvez réaliser en moins de 30 jours. S’il y a 6 modules, vous pourriez par exemple avoir l’objectif d’étudier un module par mois. Notez vos sous objectifs dans votre agenda et bloquez dans votre agenda des moments pour votre formation. Si vous ne le prévoyez pas dans votre agenda, cela passera après le reste et vous n’avancerez pas. Prévoyez chaque mois, un petit moment dans votre agenda pour évaluer vos progrès et l’état d’avancement de vos objectifs. Offrez-vous une petite récompense à chaque fois que vous atteignez un objectif (activité que vous aimez, petit cadeau…).

4. Surtout faites-vous plaisir ! Choisissez des formations sur des thèmes que vous aimez. Voyez ce moment comme un moment de détente.

5. Soyez comme un enfant. Oubliez ce que vous savez ! Laissez-vous être émerveiller par le neuf. Soyez curieux de découvrir.

6. Laissez vos préjugés de côté.

« C’est facile d’apprendre ce que l’on ne sait pas, le plus difficile c’est d’apprendre ce qu’on sait. » Jacques Salomé

7. Jouez le jeu à fond. Faites les exercices proposés par le formateur. Vous voulez des résultats ? Il y a une seule chose à faire : passer à l’action.

8. Avant de commencer à écouter une vidéo ou faire un exercice, faites un petit rituel de concentration. Éliminez toutes les distractions (téléphone, facebook, télévision…) Gardez près de vous seulement ce que vous avez besoin pour travailler. Centrez-vous. Vous pouvez prendre quelques grandes respirations, relire vos objectifs, boire un verre d’eau. Si vous êtes stressé ou avez des difficultés à vous concentrer, commencez par 10 min de coloriage de Mandala, du Brain Gym, un exercice de respiration ou de relaxation.

9. Choisissez un système efficace pour la prise de note. Le Mind Mapping est l’outil idéal surtout si vous utilisez un logiciel qui vous permet de regrouper toutes vos informations au même endroit.

10. Apprenez à vous connaitre. Étudiez en respectant votre profil d’apprentissage, vos intelligences, votre rythme… Faites-vous confiance et surtout passez à l’action en utilisant le plus rapidement possible ce que vous avez appris.

« Faites confiance à vos sens, à votre bon sens. Respectez votre corps, vos intuitions et ce que vous ressentez. Vous êtes unique. » Diane Bolduc

Vous pourriez également être intéressé par l’article « 12 conditions pour bien mémoriser ».

Vous en avez assez de passer beaucoup de temps sur vos cours sans obtenir de résultat ? Devenez un apprenant efficace grâce aux outils de la formation Apprendre à apprendre.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A quoi sert l’apprentissage ?

Dans cette vidéo, je donne mon opinion sur les questions : « A quoi sert l’apprentissage ? A quoi sert l’école ? »

Et vous ? A quoi sert l’apprentissage pour vous ? A quoi sert l’école ? Je suis curieuse de vous lire dans les commentaires.

Retrouver l’ensemble des épisodes et posez vos questions sur Nomadity Web TV.

Vous voulez devenir un apprenant efficace et éprouvez du plaisir à apprendre ? Découvrez la formation Apprendre à apprendre.

« Merci pour vos articles et d’assurer le suivi de notre formation. Je suis vraiment très heureuse d’avoir suivi cette formation de coaching scolaire. Tous les jours, je pense à vous, travaille et enrichis mes connaissances en gardant votre cours comme base. » Françoise

Vous pourriez être intéressé par les articles suivants :

Apprendre en retrouvant votre âme d’enfant

Je vous propose un article invité de Yannick du blog sur l’apprentissage Horyzon.info

Un beau jour on ouvre les yeux. On se rend compte que l’on est plus des enfants. Que l’on a plus cette magnifique insouciance du danger et des conséquences. Nous étions jeunes et pouvons le redevenir. Ce n’est qu’un état d’esprit et non pas une question d’âge.

Certaines personnes âgées ont l’air plus jeunes quelles ne le sont en réalité.

Elles sont vivantes, continues de voir des amis et de jouer aux cartes. Elles font de la marche et s’émerveillent devant les petites choses. C’est la puissance de l’insouciance de la jeunesse.

Pas de contrainte, pas de limite. On sait que peu importe ce qui se passe au cours de la journée le soir on se retrouvera dans son lit bien confortable. Alors au diable la banalité, accueillons l’originalité et la prise de risque. La majorité de nos actions sont sans conséquence pour les prochains jours. Mais si l’on ne fait rien alors on s’enfonce dans une existence morose. Allez chercher le paradoxe !

Il y a faire et faire. Certains font en travaillant, en se relaxant. D’autres font en créant, en bloguant et en entreprenant. La deuxième catégorie est capable de vivre la vie dans les yeux d’un enfant. De vivre sans écouter les blâmes des autres. De faire sans attendre un retour des autres. De vivre sans limite tout en s’émerveillant devant les moindres beautés de ce monde.

Une question existentielle

Quand on s’émerveille tout revient à une question qu’on a tous déjà posé des dizaines de fois : Pourquoi ? Pourquoi c’est comme ça ? Pourquoi les trains ? Pourquoi ?

Souvent on élude ces questions des enfants, on pense qu’elles sont « bêtes », qu’il n’y a rien derrière et que l’on n’apprend rien en expliquant le pourquoi du comment. Mais c’est faux. En cherchant à comprendre comment quelque chose fonctionne et comment répondre à la question pourquoi ? on découvre une myriade de secrets derrière les objets du quotidien. Réponds franchement à mes questions. Si on te demandait comment fonctionne…

  • Un téléphone
  • Un réfrigérateur
  • Un GPS

Est-ce que tu saurais comment répondre ? Je pense que non. Pourtant ce sont des outils qu’on utilise tous les jours. En retournant en enfance on commence à se questionner sur tout. Comment ça fonctionne ? Pourquoi on fait ça comme ça ? C’est ça qui est génial !

On redevient curieux, avide de savoir ! Maintenant, retournons à nos âges respectifs. On ne se pose plus de questions.

Tout vient d’automatismes qu’on a déjà développés. Mais c’est de là que vient le problème, ces automatismes on ne peut plus les modifier si l’on continue de croire qu’il n’y a pas d’autres solutions. En réfléchissant comme un enfant, on se dirait : pourquoi tu fais ça comme ça ? C’est bête ! On peut le faire en mieux en passant par le chemin B. Hé là c’est une révélation. Le chemin B fonctionne beaucoup mieux et plus rapidement. On a perdu tellement de temps à se leurrer à prendre le passage le plus évident qu’on n’a pas réfléchi à le modifier pour gagner du temps. Par là je veux dire qu’on peut tout changer ! Il suffit d’avoir la curiosité d’essayer de nouvelles méthodes, de lire, de faire des recherches et d’expérimenter en direct.

Pour ça j’ai le meilleur exemple au monde : une citation de Steve Jobs

Tout ce qui est autour de vous, tout ce que vous appelez la vie a été fait par des gens qui ne sont pas plus intelligents que vous et vous pouvez changer ça, vous pouvez l’influencer et élaborer vos propres inventions, vos propres modes de vie que les autres pourront à leur tour utiliser.

Plus qu’une invitation à entreprendre c’est une motivation à trouver de nouvelles idées pour révolutionner nos quotidiens.

Comment retrouver son âme d’enfant ?

Maintenant que tu as vu les avantages d’avoir une âme d’enfant, tu vas comprendre comment redevenir ton petit toi. Pour ça il va falloir réfléchir différemment.

La première étape c’est de se poser les questions pourquoi ? et comment ? beaucoup plus souvent. Tu ne comprends pas quelque chose, demande comment. Tu veux plus d’informations ? Demande pourquoi ? Simple comme bonjour, c’est une méthode qui va te permettre d’en apprendre plus chaque jour. Si tu ne connais personne capable de répondre à tes questions c’est le moment d’utiliser la carte technologie, internet est ton ami. Tu veux savoir comment un GPS fonctionne ? Très bien, demande à Google, il sera ravi de te répondre.

Secundo les enfants s’émerveillent devant tout alors pourquoi ne pas faire de même ? On vit dans un monde merveilleux qui ne demande qu’à être exploré – ça a l’air tellement cliché dit comme ça -. On a tellement à découvrir. Que ce soit en voyageant, en voguant sur les mers d’internet, en discutant avec de nouvelles personnes… Je pense qu’on devrait tous être plus ouvert au monde qui nous entoure en nous intéressant à tout ce qui se passe autour de nous. Je ne te demande pas de tout savoir mais d’en connaître un minimum sur à peu près tout.

Des idées de sujets sur lesquels se renseigner ?

  • L’entrepreneuriat
  • La création web
  • Les nouvelles technologies
    • Intelligence artificielle
    • Réalité augmentée
  • La santé
  • Les évolutions de la science
  • L’espace

On vit dans un monde qui bouge extrêmement vite. Il  y a plus de 7 milliards de cerveaux qui travaillent pour surmonter tous les obstacles qui se dressent devant nous alors pourquoi ne pas faire partie des meilleures ? De ceux qui savent pourquoi et comment cela fonctionne ? C’est le moment parfait pour se lancer et continuer d’apprendre en dehors des bancs de l’école pour comprendre comment se développe ce nouveau monde.

Article Yannick, Horyzon.info

La typologie de Holland pour mieux s’orienter à l’école et professionnellement

Que vous soyez étudiant ou en pleine reconversion professionnelle, de nombreuses questions se bousculent : qu’est ce que j’aime ou je n’aime pas ? Dans quel domaine je me sens le mieux ? Quels sont mes intérêts ? Etc.

4

Le psychologue américain John Holland, spécialisé dans l’orientation scolaire et professionnelle a développé un modèle théorique de la personnalité afin de vous guider à faire le bon choix et de réussir votre orientation !

Cet auteur met en évidence 6 grands types de personnalité et des questions qui vous permettent de dégager un premier profil :

Le Réaliste tient compte d’éléments factuels.

  • Est-ce que j’ai utilisé des données concrètes et réelles pour structurer mes
    idées?
  • Est-ce que j’aime comprendre le fonctionnement d’un objet ou d’un
    mécanisme?
  • Est-ce que j’aime réparer des objets?

Le type Investigateur se construit autour de l’univers de la science.

  • Est-ce que j’ai été exigeant envers moi-même?
  • Est-ce que j’ai travaillé avec précision et exactitude?
  • Est-ce que j’ai été persévérant dans ce travail?

L’Artistique évolue dans l’univers de la créativité.

  • Est-ce que j’ai fait preuve de créativité et d’imagination?
  • Est-ce que je me suis mis en action sans que l’on me dise quoi faire?
  • Est-ce que j’aime écrire des textes?
  • Est-ce que j’aime créer des danses ou des pièces musicales?
  • Est-ce que j’aime relever des défis?

Le Social est sensible à l’univers des relations interpersonnelles.

  • Est-ce que j’ai respecté les autres qui m’entouraient?
  • Est-ce que j’ai assumé mon rôle dans le travail d’équipe?
  • Est-ce que je cherche à améliorer le fonctionnement du groupe dans le
    cadre d’un projet?
  • Est-ce que j’aime aider les autres?
  • Est-ce que j’ai de l’ouverture face à de nouvelles personnes?

L’Entreprenant se construit dans l’univers du leadership.

  • Est-ce que je suis une personne débrouillarde?
  • Est-ce que j’aime influencer positivement les autres?
  • Est-ce que je suis à l’aise de ramener mes coéquipiers à l’ordre pendant un
    travail d’équipe?
  • Est-ce que j’aime mettre sur pied des projets?

Le Conventionnel se définit dans l’univers du quotidien.

  • Est-ce que j’ai de la facilité à bien m’organiser pour mener un projet à
    terme?
  • Est-ce que je suis capable de me discipliner pour atteindre des objectifs à
    long terme?
  • Est-ce que je respecte facilement mes échéanciers?
  • Est-ce que je suis capable de planifier mes activités?

metier

Selon Holland, les traits de personnalité, les intérêts et les aptitudes d’une personne déterminent son appartenance à un type plutôt qu’un autre. Chaque type est attiré par un ensemble de professions en particulier.

A vous de jouer !!

Afin de déterminer votre profil et votre type de personnalité prédominant, je vous propose de travailler à travers un tableau de typologie professionnelle.

Il se compose de 3 colonnes : aptitudes (ce que je suis capable de faire), traits de personnalité (ce que je suis) et intérêts (ce que j’aime).

Pour chaque type de personnalité et pour chaque colonne, je vous invite à souligner les énoncés qui vous caractérisent.

Le type REALISTE

Aptitudes Traits de personnalité Intérêts
Bonne perception spatiale

Dextérité manuelle

Sens de la mécanique

Coordination visuo-motrice

Manipulation d’outils

Sens de la finition et de la

minutie

Souci du détail et de la

Précision

Bonne forme physique

Patient

Minutieux

Endurant physiquement

Naturel

Franc

Pratique

Concret

Direct

Simple

Manipulation de machines

Travail avec des objets

Utilisation d’outils

Mécanique/électronique

Dessin à l’échelle

Travail extérieur/plein air Nature et environnement

Total des éléments soulignés : …


Le type INVESTIGATEUR

Aptitudes Traits de personnalité Intérêts
Activités scientifiques et

mathématiques

Intelligence abstraite

Capacité d’analyse

Capacité de synthèse

Résolution de problèmes

Esprit logique

Esprit critique

Rigueur intellectuelle

Sens de l’observation

Critique

Curieux/chercheur

Soucieux de se renseigner

Calme/réservé

Persévérant

Tolérant

Prudent dans ses jugements

Logique Objectif/rationnel

Rigoureux

Intellectuel

Activités intellectuelles

Études science et technologie,

mathématique

Expériences scientifiques

Inventions et découvertes

Haute technologie

 

Total des éléments soulignés : ….


Le type ARTISTIQUE

Aptitudes Traits de personnalité Intérêts
Sens esthétique

Talent particulier pour la

création

Facilité dans les arts

plastiques

Écriture

Idées originales

Imagination et fabrication

d’images

Spontané

Expressif

Imaginatif

Émotif

Indépendant

Original

Intuitif

Passionné

Flexible

Activités d’expression (ex : théâtre)

Arts plastiques

Langues (anglais, espagnol, etc.)

Littérature (roman, poésie, etc.)

Musique

Spectacle

Publicité

Total des éléments soulignés : ….


Le type SOCIAL

Aptitudes Traits de personnalité Intérêts
Facilité à s’exprimer

Facilité à entretenir des

relations

Capacité d’aider les autres

Facilité à comprendre les

autres

Rendre service

Sens de la collaboration

(travail d’équipe, etc.)

Attentif aux autres

Coopératif

Collaboratif

Compréhensif

Dévoué

Sensible

Sympathique

Perspicace

Communicatif

Encourageant

Être à l’écoute des besoins des

gens (physiques et

psychologiques) Engagement social (bénévolat)

Animation et information

Éducation

Sciences humaines (histoire,

géographie, politique, etc.)

Professions de service

(restauration, hôtellerie, tourisme

 

Total des éléments soulignés : ….


Le type ENTREPRENANT

Aptitudes Traits de personnalité Intérêts
Capacité de prendre des

décisions

Facilité à diriger

Facilité à déterminer des

objectifs

Facilité à trouver des

stratégies

Sens de la planification

Capacité à convaincre

Leadership

Entreprendre des projets

Sens de l’organisation

Persuasif

Énergique/actif

Leader

Optimiste

Audacieux

Confiant en ses capacités

Ambitieux

Déterminé

Diplomate

Débrouillard

Sociable

Commerce, finances

Réalisation de projets

Budget

Vente

Publicité

Relations publiques

Économie, droit, politique

Total des éléments soulignés : ….


Le type CONVENTIONNEL

Aptitudes Traits de personnalité Intérêts
Rapidité d’exécution

Sens de la précision

Souci de la présentation de

documents ou de projets

Sens du rangement

Sens du classement de

données (informations dans

l’agenda, prise de notes, etc.)

Mémoire photographique

Digne de confiance

Organisé/méthodique

Efficace/ordonné

Respectueux de l’autorité

Perfectionniste

Raisonnable

Ponctuel

Discret

Respectueux des règles

Classement et ordre

Tâches précises

Directives claires

Travail méthodique

Travail répétitif

Travail sédentaire

Informatique

Total des éléments soulignés : ….


Reprenez le total des éléments soulignés pour chaque type en coloriant l’intérieur de la forme « cerf-volant ». Exemple, si vous avez souligné 3 éléments pour le type Réaliste, coloriez l’équivalent de 3 traits (que vous définissez vous-même) et si vous avez souligné 10 éléments pour le type Investigateur, coloriez 10 traits. Si vous n’avez souligné aucun élément pour le type Social, laissez la forme vierge.

 

hexagone-holland

Une fois l’hexagone complété et colorié, relevez vos 3 types de personnalité prédominants :

Type ……………………………………..

Type ……………………………………..

Type ……………………………………..

 

Maintenant, vous pouvez relever votre profil à travers la liste des combinaisons de codes possibles associés à des métiers : Liste des métiers et professions

Ce document vous donne bien une idée des métiers en lien avec vos aptitudes, vos intérêts et vos traits de personnalité.

Afin d’être complet, quelques remarques sont, tout de même, à apporter face à ce modèle proposé par Holland :

  • Vous ne correspondrez jamais parfaitement à un type de personnalité ;
  • Vous pouvez être très bien dans votre boulot, alors qu’il ne vous correspond pas à première vue si vous faites le test ;
  • Ce test n’est qu’un guide, il ne s’agit pas de prendre une décision immédiate et de suivre à la lettre les résultats ;
  • Cette démarche n’est qu’un moyen pour explorer vos possibilités, pour vous mettre en réflexion par rapport à votre scolarité ou votre carrière professionnelle.

 

Pour aller plus loin :

« Comment choisir ses études et son métier ? »  Ariane Masson

comment-choisir-ses-etudes

Article écrit par Violaine Baix.

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Excellente nouvelle pour les apprentissages : nous possédons 9 formes d’intelligence !

Aujourd’hui, j’ai le plaisir de vous proposer un article invité de  Cécile Lagabrielle, formatrice spécialisée dans les Intelligences Multiples.

LE CERVEAU AIME APPRENDRE ! DECOUVREZ-LE !

Au secours ! Vous n’en pouvez plus ?
C’est le moment de faire travailler vos enfants, petits ou grands … Vous hésitez entre vous enfermer dans la salle de bain, vous arracher les cheveux, passer votre enfant par la fenêtre ou maudire les enseignants jusqu’à la 20ième génération ???

STOP !!!

Respirez, détendez-vous ! Asseyez-vous et écoutez plutôt !!!
Les apprentissages ne sont pas douloureux pour le cerveau ! Le cerveau est une machine à apprendre, à faire des liens, à comprendre, à enregistrer…
L’échec scolaire n’est pas une fatalité. Il n’y a pas d’élèves en échec, il y a des élèves et un système scolaire en souffrance !!! Et toute la société en souffre ! Les enfants en premier, les enseignants et les parents aussi !
Aucun intérêt à chercher des coupables, des responsables, des boucs-émissaires… il y a mieux à faire et plus urgent : redonner confiance aux personnes, enfants comme adultes dans leurs capacités à apprendre et à penser le monde.

LA SITUATION N’EST PAS SANS ISSUE !

Et si vous changiez de regard sur les apprentissages ? Et si vous repreniez confiance dans la capacité de votre enfant à apprendre ? Et si votre enfant découvrait les pouvoirs des 1500 gr de cellules nerveuses de son cerveau ? Et si vous rentriez dans le monde des Intelligences Multiples ?

Les connaissances sur le fonctionnement du cerveau lors des apprentissages sont maintenant assez avancées et reconnues pour fournir des « principes » précis sur la manière dont le cerveau se met en activité. Dans le même temps, nous pouvons voir, sur les imageries cérébrales, les processus d’apprentissage inefficaces et qui, par conséquent, mettent l’apprenant et l’enseignant en situation de stress, pouvant évoluer vers de la violence.

Ces principes fournissent des stratégies d’apprentissage qui conviennent mieux à un plus grand nombre de personnes. Les établissements scolaires ayant formé leurs enseignants et leurs élèves à cette approche par les neurosciences et le travail fait par HOWARD GARDNER sur les Intelligences Multiples, ont tous constaté :

  • de meilleurs résultats en fin d’année, y compris pour les élèves auparavant en difficulté
  • des améliorations visibles dans les comportements des élèves avec une quasi disparition de la violence entre eux et une augmentation de la coopération
  • une augmentation du nombre des parents investis dans la vie de l’école avec le soutien des enseignants

apprendre à apprendre

HOWARD GARDNER, PERE DES INTELLIGENCES MULTIPLES

Howard GARDNER est professeur à l’université Harvard, aux États-Unis. Il a conçu la théorie des Intelligences Multiples, dans le but d’aider des enfants défavorisés, à réussir à l’école. Aujourd’hui, ses travaux se répercutent de plus en plus dans le milieu scolaire. Il a notamment publié « Les Formes de l’intelligence (1983) », « Les Personnalités exceptionnelles(1999) » et « Les 5 Formes d’intelligence pour affronter l’avenir (2009) ».

La définition de Gardner de l’intelligence humaine fait ressortir la nature multiculturelle de sa théorie, l’intelligence est multiple et peut se définir sur trois axes :

1. C’est un ensemble de compétences qui permettent à un individu de résoudre des problèmes rencontrés dans la vie courante.
« Résoudre un problème » peut signifier, par exemple, savoir faire une multiplication à deux chiffres ou savoir travailler en équipe sur un projet.

2. C’est la capacité à créer un produit réel ou à offrir un service qui a de la valeur dans la culture donnée.

« Créer un produit » ou « offrir un service » peut signifier, par exemple, le fait de savoir écrire une lettre, être capable d’écouter une personne en difficulté, ou transformer de l’argile en statue, quelque chose qui puisse servir à quelqu’un d’autre.

« Qui a de la valeur dans une culture donnée » signifie que les autres, selon la région du monde où se situe l’individu, peuvent tirer profit de ce produit ou de ce service.

3. C’est la capacité à se poser des problèmes et à trouver des solutions à ces problèmes, permettant en particulier à un individu d’acquérir de nouvelles connaissances.

On remarquera ici que le fait de « se poser des problèmes » et de « chercher des solutions » donne une vision très dynamique de l’intelligence et de son développement.

DONC L’INTELLIGENCE, C’EST LA CAPACITE A S’ADAPTER, A COMPRENDRE ET A ANALYSER LE MONDE QUI NOUS ENTOURE.

  • Tous les êtres humains possèdent les 9 Intelligences.
  • Elles se développent à leur propre rythme, certaines sont là à la naissance, d’autres prennent du temps pour mûrir, comme les intelligences personnelles, par exemple.
  • Elles peuvent toutes progresser si on les travaille

 

Voici les neuf formes de l’intelligence qu’Howard GARDNER a décrites

1. L’INTELLIGENCE LINGUISTIQUE

On la reconnaît par : l’amour du langage et de la parole. Celui ou celle qui la possède parle constamment, aime raconter et écouter des histoires, aime la diversité des voix et se rappelle des histoires drôles.

Pistes pour en favoriser l’expression : faire des présentations, argumenter et persuader, faire des discours, jouer des rôles, dialoguer, écrire, faire des comptes-rendus, amorcer la conversation, écouter des enregistrements, lire des livres où il y a des dialogues…

Les professions qui l’utilisent beaucoup : Orateurs, avocats, poètes, écrivains…
VICTOR HUGO est un bon exemple de ce type d’intelligence.

2. L’INTELLIGENCE LOGICO-MATHEMATIQUE

On la reconnaît par : une facilité pour la résolution de problèmes et les mathématiques. Celui ou celle qui la possède pose les questions «pourquoi» et «comment», veut raisonner sur les choses, veut savoir «ce qui arrivera ensuite» et pense de façon «séquentielle».

Pistes pour en favoriser l’expression : travailler à l’ordinateur, programmer, déchiffrer des codes, résoudre des énigmes, proposer des problèmes qui nécessitent la réflexion et des activités de calcul…

Les professions qui l’utilisent beaucoup : Chercheurs, scientifiques, informaticiens…
Albert EINSTEIN est un bon exemple de ce type d’intelligence.

3. L’INTELLIGENCE VISUO-SPATIALE

On la reconnaît par : une puissante imagination. Celui ou celle qui la possède aime concevoir, dessiner, lire des graphiques, élaborer des affiches, faire des casse-têtes représentant des images ainsi que des labyrinthes, organiser l’espace, les objets et les surfaces. Il/elle a besoin d’images pour comprendre.

Pistes pour en favoriser l’expression : pratiquer l’art et les sports, créer des diagrammes d’organisation d’idées, monter des vidéos et des films, construire des cartes, faire du théâtre, pratiquer la planche à voile, la sculpture, le vélo, et la peinture.

Les professions qui l’utilisent beaucoup : géomètres, architectes, designers, photographes… Renzo PIANO est un bon exemple de ce type d’intelligence.

4. L’INTELLIGENCE CORPORELLE-KINESTHESIQUE

On la reconnaît par : le désir de bouger, la tendance à être en mouvement constant ou à s’impliquer physiquement pour être bien. Celui ou celle qui la possède a besoin de se lever, de bouger, de toucher et de prendre les choses dans ses mains.

Pistes pour en favoriser l’expression : s’étirer, faire des jeux de rôles et des jeux dramatiques, faire de l’exercice, du théâtre, faire de l’artisanat, planifier des événements extérieurs, danser, jouer et faire du sport.

Les professions qui l’utilisent beaucoup : Sportifs, danseurs, acteurs …
Christian KAREMBEU est un bon exemple de ce type d’intelligence.

5. L’INTELLIGENCE MUSICALE-RYTHMIQUE

On la reconnaît par : le plaisir de faire de la musique, des sons ou des rythmes. Celui ou celle qui la possède aime fredonner, battre le rythme et parfois chanter.

Pistes pour en favoriser l’expression : garder le rythme, assister à des concerts, utiliser une musique de fond lors de la pratique d’autres activités, chanter, faire de la musique, écrire des chansons, se donner des slogans d’équipe.

Les professions qui l’utilisent beaucoup : Musicien, conteur…
Amadeus MOZART est un bon exemple de ce type d’intelligence.

6. L’INTELLIGENCE NATURALISTE

On la reconnaît par : l’habileté à organiser, sélectionner, regrouper, lister.

Pistes pour en favoriser l’expression : concevoir des systèmes, structurer des idées, mettre les choses en ordre, jardiner, concevoir des décorations intérieures, enseigner, administrer, faire un travail d’enquête.

Les professions qui l’utilisent beaucoup : Bibliothécaires, secrétaires, informaticiens…
Charles DARWIN est un bon exemple de ce type d’intelligence.

7. L’INTELLIGENCE INTERPERSONNELLE

On la reconnaît par : de grandes habiletés dans les relations interpersonnelles. Celui ou celle qui la possède aime parler et influencer, est facilement leader d’un groupe, communique bien, est habile en résolution de conflits, a une bonne écoute, est habile à négocier, sait convaincre.

Pistes pour en favoriser l’expression : se faire des amis, préférer les situations gagnant/gagnant, mener les discussions, pratiquer l’enseignement par les pairs et la collaboration, diriger les projets, conseiller les amis, comprendre les préoccupations des autres, manifester de l’empathie.

Les professions qui l’utilisent beaucoup : Leaders, organisateurs, enseignants…
Nelson MENDELA est un bon exemple de ce type d’intelligence.

8. L’INTELLIGENCE INTRAPERSONNELLE

On la reconnaît par : une bonne connaissance de ses forces et de ses faiblesses, le goût pour des moments de solitude. Celui ou celle qui la possède aime réfléchir, sait se fixer et tenir des objectifs et se sent bien lorsqu’il/elle est seul(e).

Pistes pour en favoriser l’expression : écrire un journal, se relaxer, apprendre sur soi-même, pratiquer des exercices de concentration, réfléchir, méditer, se réserver des temps de solitude.

Les professions qui l’utilisent beaucoup : Thérapeutes, navigateurs…
Mahatma GANDHI est un bon exemple de ce type d’intelligence.

9. L’INTELLIGENCE EXISTENTIELLE

On la reconnaît par : la capacité à avoir une réflexion sur le sens de la vie, la mort, l’art, l’esprit… On peut aussi s’appeler intelligence spirituelle ou humour, ou 6ème sens, ou intuition, ou créativité… Celui ou celle qui la possède aime réfléchir sur la nature de l’existence, sur les problèmes et les réalités ultimes de la vie : qui sommes-nous ? Pourquoi mourons-nous ? Pourquoi sommes-nous là ?

Pistes pour en favoriser l’expression : Parler des grandes questions de l’humanité avec des personnes aux convictions différentes, se réserver des moments de solitude, vivre en fonction de ses croyances en respect avec celles des autres.

Les professions qui l’utilisent beaucoup : les spirituels, les religieux de toutes croyances, les philosophes…
SOCRATE est un bon exemple de ce type d’intelligence.

exterieur

Ce ne sont pas des méthodes à appliquer, mais un contexte dans lequel et avec lequel les enseignants peuvent s’adresser pratiquement à toutes les Intelligences des élèves, dans toutes les matières quels que soient le thème et les objectifs d’instruction, et avec profit pour tous. Cette théorie permet de gérer l’hétérogénéité des élèves, c’est une nouvelle compréhension de la diversité des élèves et de leur motivation. Les élèves s’investissent davantage et sont plus confiants, se connaissent mieux et s’estiment mieux.

Pour GARDNER, « L’essence de la théorie des Intelligences Multiples, c’est le respect des nombreuses différences parmi les individus, dans leurs manières d’apprendre, et dans les manières presqu’infinies par lesquelles ils peuvent laisser leur trace dans le monde. Elle permet aux individus (particulièrement aux parents et aux enseignants) de considérer les apprentissages d’une façon non menaçante. Cette théorie permet de consolider une communauté humaine. »

Comme l’approche proposée par la Communication Non violente, elle est donc indissociable de la confiance en soi et de l’estime de soi.

OFFRE DE CECILE LAGABRIELLE

Notre programme de formation est souple et vous pouvez choisir ce dont vous avez réellement besoin parmi les propositions suivantes

VOTRE SITUATION

  • « Au secours, je veux passer la main et admirez les résultats en hausse de mon enfant ! » Vous recherchez donc une solution complète, vous voulez retrouver la sérénité avec votre enfant et lui faire confiance en vous appuyant sur l’expertise de professionnels des apprentissages.

Au cours des premiers entretiens, nous dressons un état des lieux enrichis, avec votre enfant : sa motivation, ses envies, ses difficultés, ses lacunes, ses projets… Ensuite nous fixons des entretiens réguliers et nous posons à la fin de chaque séance un ou plusieurs objectifs SMARTER : Simple, Mesurable, Accessible, Réaliste, Temporellement situé, Exigeant et Responsabilisant.

  • « J’ai un peu de temps et je veux en profiter pour me former aussi ! »
    Vous recherchez donc une solution mixte, développer une proximité et une complicité avec votre enfant, en partageant ses difficultés pour l’accompagner dans sa progression
    Au cours des premiers entretiens, nous dressons un état des lieux enrichis, avec vous et avec votre enfant : vos motivations et les siennes, vos envies et les siennes, vos difficultés et les siennes, ses lacunes, ses projets… Ensuite nous fixons des entretiens réguliers et nous posons à la fin de chaque séance un ou plusieurs objectifs SMARTER : Simple, Mesurable, Accessible, Réaliste, Temporellement situé, Exigeant et Responsabilisant.
  • « J’ai envie de me former sur les dernières recherches sur le cerveau et leurs applications concrètes »
    Vous recherchez un enrichissement personnel, de nouvelles pistes pour réfléchir et mieux comprendre vos manières de vivre, de penser et d’entrer en relation
    Au cours des premiers entretiens, nous dressons un état des lieux enrichis : vos motivations, vos valeurs, vos envies, vos difficultés, vos projets… Ensuite nous fixons des entretiens réguliers et nous posons à la fin de chaque séance un ou plusieurs objectifs SMARTER : Simple, Mesurable, Accessible, Réaliste, Temporellement situé, Exigeant et Responsabilisant.
  • « Je dirige une société et j’ai envie de proposer cet éclairage à tous mes employés »
    Vous recherchez un enrichissement pour votre structure professionnelle, vous avez envie que votre société fonctionne en permettant à chaque personne de connaitre ses modes de pensée, vous souhaitez que le climat de votre entreprise soit tourné vers ce qui fonctionne.
    Au cours des formations, nous apportons les connaissances théoriques sur les Intelligences Multiples et à l’aide de questionnaires nous dressons un état des lieux des Intelligences variées de vos employés. Ensuite nous fixons des entretiens réguliers et nous posons à la fin de chaque séance un ou plusieurs objectifs SMARTER : Simple, Mesurable, Accessible, Réaliste, Temporellement situé, Exigeant et Responsabilisant

Formatrice et, Coach et Consultante, Cécile Lagabrielle, enseignante de formation, est devenue un expert reconnu dans le domaine des formations sur l’apport des neurosciences dans tous les domaines de la formation pour adultes et pour enfants.
Spécialisée notamment dans la théorie d’Howard Gardner sur les Intelligences Multiples elle intervient auprès d’un public varié tant en Calédonie qu’en métropole. Elle s’attache à faire le lien entre les découvertes actuelles en neurosciences et les applications concrètes dans l’entreprise comme dans le monde de l’éducation ou la cellule familiale. Très investie dans le cadre de l’Education en Nouvelle Calédonie, depuis les garderies jusqu’à l’Université, elle constate les bienfaits des découvertes d’Howard Gardner pour les enseignants et aussi pour les élèves et les familles.

Formée à la communication non violente et convaincue que la communication durable passe par la prise en compte des besoins de chacun, elle souhaite aider les personnes à réduire leurs croyances « limitantes » en changeant de regard sur leur manière d’apprendre, de communiquer et de penser.

Diplômée en Addictologie, témoin que les changements de comportements prennent racine dans la prise de conscience des personnes, elle organise également des formations sur les risques des conduites addictives dans le monde du travail.

Profondément convaincue que les améliorations sont possibles à tout âge et dans toutes situations, elle fait confiance aux personnes dans leur capacité à faire évoluer les structures afin que le monde soit plus serein.

Pour en savoir plus sur le travail de Cécile, nous vous invitons à visiter sa page Facebook.

Vous pouvez également la contacter par courriel à cecile.lagabrielle[@]gmail.com

Pour mettre en pratique les intelligences multiples et découvrir de nombreux outils pour apprendre et mémoriser facilement et avec plaisir, devenez membre apprendre à apprendre.

Vous pourriez aussi être intéressé par l’article Votre cerveau est unique et adaptable.

Un autre regard sur le trouble de l’attention

Combien de fois la problématique du trouble de l’attention, avec ou sans hyperactivité a-t-elle été abordée comme étant le constat d’un handicap au sein d’un groupe d’élèves?

Tantôt, l’un va prendre la parole de manière incontrôlée et à propos de tout et de rien, tantôt, il semblera avoir oublié ce qu’on vient de lui dire, ou encore, il nous surprendra parfois par une constatation venant d’on ne pas trop bien où… Ces difficultés rencontrées dans les classes, mais aussi à la maison par de nombreux parents, sont bien connues dans le monde de l’éducation.

shutterstock_149280356

Généralement dépourvus face à un enfant ou un adolescent qui présente ce trouble de l’apprentissage, parents et enseignants cherchent alors de l’aide pour l’encadrer. Et assez fréquemment, en raison de la compréhension classique du TDAH, ils sont orientés vers une approche traditionnelle d’intervention : soit un traitement médicamenteux permettant de compenser le dérèglement neurochimique du cerveau, soit un traitement comportemental visant à établir avec l’enfant un système d’objectifs/récompenses qui devrait le mener à prendre de bonnes habitudes.

Dans son ouvrage « Le TDAH, une force à rééquilibrer », paru aux éditions du CRAM en 2014, Diane DULUDE, titulaire d’un doctorat en psychologie, propose une vision alternative de cette problématique. Se basant sur des années d’expériences, des échanges de pratiques avec une équipe de médecins, de neuropsychologues et d’orthopédagogues, elle nous invite à percevoir ce trouble de l’apprentissage avec un autre regard, positif et porteur d’espoir.

tdah-dulude-cover

Selon l’auteur, le TDAH n’est pas uniquement à l’origine de multiples difficultés mais, il présente aussi pour le jeune une grande force à exploiter au quotidien.  En effet, ses frontières interpersonnelles étant extrêmement souples, le jeune confronté au TDAH éprouve effectivement des difficultés à définir le concept de soi et à s’estimer.  En faire une force, c’est notamment  réaliser que ce jeune va pouvoir mettre à profit sa sensibilité et sa facilité à percevoir une atmosphère, c’est constater et prendre en considération sa facilité à se décentrer et être créatif, c’est aussi lui permettre de prendre conscience de sa faculté  de penser par images,…

être heureux

Ce livre, à mettre dans toutes les mains des spécialistes, éducateurs, enseignants et parents, décrit une méthode innovante de manière claire et agréable. Diane DULUDE y propose des moyens concrets et efficaces pour aider un jeune confronté au TDAH à prendre confiance en lui, en ses capacités et à s’estimer. Une véritable bouffée d’oxygène !

Article Hélène Cocriamont

Découvrez aussi des outils pratiques pour découvrir vos forces et dépasser les troubles d’apprentissage dans la formation apprendre à apprendre.

Rediffusion du webinaire « 7 clés pour apprendre facilement et efficacement »

Merci à toutes les personnes présentes ce 8 avril.

« J’ai appris plein de choses. Merci. » Sandrine

« Merci pour ce bon moment. » Aurélie

« C’était vraiment bien. » Hélène

« Bravo pour ce bon moment. Merci. » Béatrice

« C’était extra ! Plein de perspectives. » Valérie

« Voila ! après avoir écouté votre super conférence je viens de souscrire à “apprendre à apprendre” et je vous remercie déjà pour ce que vous m’avez apporté. » JP

apprendre à apprendre cindy theys

La rediffusion est maintenant terminée. Un nouveau sujet vous sera proposé le mois prochain.

Si vous êtes membre apprendre à apprendre, vous trouverez la vidéo et la présentation à télécharger dans votre zone membre. Elle reste disponible de façon illimitée.

Pas encore membre ? Cliquez ici et découvrez ce que ce programme peut vous offrir.

Trouver la paix intérieure grâce à votre cerveau droit

Dans un article de 2011 sur les hémisphères cérébraux, je vous ai parlé de la neuro-anatomiste Jill Bolte Taylor.

J’ai lu son livre « Voyage au-delà de mon cerveau » et voici ce que j’en pense :

En cliquant sur l’image, vous pourrez acheter le livre sur Amazon France.

voyage cerveau

Et voici la vidéo dont je vous parle dans la chronique :


Jill Bolte Taylor, sous-titre français par postatheisme

Avez-vous lu ce livre ? Qu’en pensez-vous ?

 
Cindy
 

Il a fait des milliers de kilomètres pour vous offrir un magnifique cadeau pour débuter 2014

J’ai le plaisir d’intervenir prochainement lors de la semaine du développement.

Saviez-vous que Nicolas a fait des milliers de kilomètres pour rencontrer personnellement les experts et les interviewer ?

Nous avions rendez-vous ce mois de décembre à Bruxelles. Etant donné que nous sommes partis au Québec plus tôt que prévu, cette interview n’a pas pu se faire. Je vous ai donc préparé une petite vidéo 🙂

Pour voir les interviews des autres experts et découvrir le programme, je vous invite à visiter le site de la semaine du développement.

Inscrivez-vous maintenant ! C’est gratuit et c’est un magnifique cadeau à vous faire pour débuter l’année en beauté.
Du 20 au 26 janvier 2014, les experts vous accueillent pour 20 conférences en direct.

Vous pourrez poser vos questions et bénéficiez des conseils des experts dans différents domaines (mémoire, apprentissage des langues, lecture rapide, Mind Mapping, confiance en soi, communication, gestion du changement, intelligence financière…)

Je vous souhaite une année 2014 enrichissante et inspirante ! Et au plaisir de partager en direct avec vous le 24 janvier.

2014