Comment apprend-on ?

Une personne fait son apprentissage par la découverte et l’expérience.

Selon David Kolb, l’apprentissage est un processus constitué de quatre phases qui forment un cycle pouvant être répété à l’infini.

Les quatre phases sont :

  • L’expérience concrète d’une action/idée.
  • L’observation réfléchie et attentive.
  • La conceptualisation abstraite et théorique
  • La mise en application de l’idée/action en fonction de l’expérience initiale.

 

Voici un exemple :

  1. Vous êtes au volant de votre voiture. Vous arrivez dans un virage étroit et vous évitez de justesse un crash. Il s’agit d’une expérience concrète.
  2. Vous allez probablement vous dire « ouf, je l’ai échappé belle ! » et en même temps vous créez une image du crash dans votre tête. C’est l’observation de l’expérience.
  3. Vous tirez les conclusions de cette observation et vous vous dites que vous devriez ralentir dans ce virage. C’est une conceptualisation théorique.
  4. La fois suivante, vous ralentissez dans le virage. Vous testez votre concept théorique. C’est la mise en pratique.

Selon David Kolb, nous préférons certaines phases de l’apprentissage à d’autres. Il a donc déterminé quatre styles d’apprentissage.

Vous trouverez sur internet différents noms pour ces quatre styles.

  • Le divergent ou innovateur ou intuitif réflexif
  • L’assimilateur ou analytique ou méthodique réflexif
  • Le convergent ou pratique ou méthodique pragmatique
  • L’accommodateur ou dynamique ou intuitif pragmatique

 

J’utiliserai dans cet article la première terminologie (que vous retrouverez également sur le schéma ci-dessous)..

 

.

Le « divergent » préfère (suite…)

Par Cindy, il y a