Archives par mot-clé : niveaux logiques

Exercice récapitulatif confiance en soi

Vous avez maintenant de nombreux outils pour développer votre confiance en vous et votre assertivité. Afin de renforcer les résultats, je vous propose de parcourir les niveaux logiques.

figure_2_concept_soi

Il s’agit d’un modèle qui permet de distinguer des informations qui se trouvent à différents niveaux :

  • Premier niveau : votre environnement, le contexte dans lequel vous évoluez (où)
  • Deuxième niveau : le comportement, les actions que vous faites ou non (quoi)
  • Troisième niveau : vos capacités, vos compétences (comment)
  • Quatrième niveau : vos valeurs, les croyances que vous avez sur vous, les autres, la vie (pourquoi)
  • Cinquième niveau : votre identité, vos grands buts, votre mission dans la vie (qui)
  • Sixième niveau : le spirituel, le plus grand que vous, votre contribution aux autres (dans quel but, pour qui)

Parcourir les différents niveaux vous permet de vous aligner et d’avancer en confiance vers vos objectifs.

Je vous invite à faire le bilan parcouru pendant cette formation en réfléchissant aux différents niveaux logiques.

Répondez par écrit aux questions. Il y a beaucoup de question. Vous pourriez par exemple faire votre bilan en une semaine en répondant à un niveau par jour.

1) Votre environnement

Il s’agit du contexte dans lequel vous vivez : votre habitation, le lieu où vous travaillez, les personnes qui vous entourent… Votre environnement peut avoir un grand impact sur votre bien-être.

  • Est-ce que je suis satisfait de mon environnement ?
  • Est-ce que cet environnement me permet de m’épanouir, de me sentir libre, de m’exprimer ?
  • Quel type d’environnement est bon pour moi ? Dans quel genre d’habitation vous sentez-vous bien ? Où travaillez-vous le mieux ? Où apprenez-vous le mieux ?
  • À quel moment de la journée je me sens bien (matin, soir…)?
  • Comment sont les personnes que je fréquente le plus ? Est-ce qu’il s’agit de personnes positives, qui prennent leur responsabilité, qui m’encouragent, qui m’inspirent, qui me poussent à avancer ?

18713789_s
2) Vos comportements

C’est ce que vous faites, ce que vous dites. Poser une question est un comportement, écouter, interrompre, sourire, se taire, dire bonjour… C’est la partie visible de l’iceberg. Ce sont vos actes.

  • Est-ce que mon comportement m’aide à atteindre mes objectifs, à développer ma confiance en moi ?
  • Est-ce que mes comportements reflètent la personne que je pense être ?
  • Qu’est-ce que je fais pour avoir du fun dans ma vie, pour rendre ma vie intéressante, enrichissante ?
  • Est-ce que j’utilise souvent les mêmes expressions ? Qu’est-ce que je dis régulièrement ? Comment je m’exprime ?
  • Qu’est-ce que je remarque au niveau de mon langage corporel (regard, sourire, déplacement, gestes, timbre de voix…) ?
  • Quelles sont les habitudes bénéfiques que j’entretiens pour développer ma confiance en moi ?
  • Est-ce que je m’entraine chaque semaine pour communiquer de façon assertive ? Qu’est-ce que j’ai mis en place ?
  • Qu’est-ce que je fais avec les comportements dont j’aimerais me débarrasser ? Comment je m’exprime au niveau de ces comportements ? Exemple : « je suis timide » est une déclaration liée à l’identité. « Je n’aborde pas les personnes que je ne connais pas » est un comportement. Je peux apprendre à le modifier si je le souhaite.

shutterstock_197413493

 

3) Vos capacités

C’est ce que vous savez faire naturellement (vos talents) ou ce que vous pouvez apprendre à faire (vos compétences). Les comportements c’est ce que vous faites (le quoi). Les capacités c’est comment vous le faites. Cette formation par exemple vise principalement à développer vos capacités à oser, à décider, à vous affirmer, à gérer vos émotions…

  • Quelles sont mes principales compétences ?
  • Qu’est-ce que je fais bien selon les personnes qui me connaissent ?
  • Quelles sont les compétences que j’ai acquises dont je suis fier ? Comment m’y suis-je pris pour les acquérir ?
  • Quelles sont les capacités que j’ai développées pendant cette formation ?
  • Quelles capacités j’aimerais développer ? Qu’est-ce que j’aimerais apprendre ?
  • Est-ce que je connais quelqu’un qui a cette capacité ? Que pourrais-je faire pour apprendre de cette personne ?

super

4) Vos valeurs et croyances

Ce sont vos principes fondamentaux, les motivations qui déterminent vos comportements.

Lorsque je ne m’affirme pas, que je ne me respecte pas, que je n’ose pas ou que j’ai tout autre comportement qui ne me semble pas adapté :

  • Pourquoi j’agis de cette façon ?
  • Quels sont les facteurs importants pour moi dans cette situation ?
  • Qu’est-ce qui est bien ou mal selon moi ?
  • Quand est-ce que je dis « je devrais » ou « je ne devrais pas » ?
  • Quelles sont mes croyances au sujet de la situation qui ne me convient pas ? Est-ce que ces croyances m’aident ? Est-ce qu’elles me permettent d’obtenir de meilleurs résultats ?
  • Que penserait une autre personne si elle était à ma place ?

famille

5) Votre identité

C’est le niveau de l’être. Vous êtes plus que ce que vous faites.
L’être est quelque chose de dynamique, c’est ce qui vous pousse à grandir, à poser des actions qui ont du sens. C’est en étant à l’écoute de qui vous êtes que vous allez pouvoir poser les actions justes et c’est aussi à partir de l’être que vous vous sentez relié aux autres. C’est le lieu des intuitions profondes. C’est aussi la partie de vous qui est ouverte à la transcendance, à plus grand que vous. L’être c’est ce qui vous pousse à devenir véritablement vous-même.

  • Comment je me décrirais ?
  • Quand est-ce que je suis moi ?
  • Qu’est-ce qui me donne de l’énergie ?
  • Qu’est-ce qui me permet de me réaliser pleinement ?
  • En quoi ce que je vie peut être une expression de qui je suis ?
  • Comment les autres me décriraient-ils ? L’opinion des autres me conviendrait-elle ?
  • Quels étaient mes rêves d’enfant ?
  • Quelles étaient mes forces et mes compétences d’enfant ?
  • Qu’est-ce qui m’émeut à m’en faire pleurer de joie ?
  • Qu’est-ce qui me fait vibrer ?
  • À quel moment suis-je en paix avec moi-même ?
  • Quelle est ma valeur n°1 ?
  • Quelle est ma plus grande passion dans la vie ?
  • Quel est mon talent unique ?

confiance en soi

 

6) Votre but, le niveau spirituel

Le niveau de la spiritualité, c’est qui nous transcendante, ce qui nous dépasse, ce qui est plus grand que nous en nous. Par exemple, l’amour, la vie, la connexion que vous ressentez avec les autres, la nature, l’Univers. Cela peut être ce que certains appellent Dieu. Cela n’a rien à voir avec la religion. C’est ce qui donne un sens profond à votre vie, c’est votre contribution à plus grand que vous. Plus grand que vous, cela peut être votre famille, cela peut être votre pays, cela peut être le monde entier.
C’est fortement lié à votre identité. C’est votre mission, mais en lien avec les autres, votre contribution au monde.

  • Quel est le message que je veux transmettre ?
  • Que dois-je absolument faire pour ne pas passer à côté de ma vie ?
  • Que dois-je absolument faire avant de mourir ?
  • Quelle contribution j’aimerais apporter au monde ?
  • Il ne me reste que 2 mois à vivre. Qu’est-ce que je fais du temps qu’il me reste ?
  • Qui est-ce que je sers ? Les personnes, la santé, l’argent, Dieu… ?
  • Quelles sont les personnes pour qui je veux faire une différence ? Mes proches, ma communauté, les personnes d’un pays, le monde… ?
  • Dans quelles causes suis-je engagé ?

protéger la terre

 

Vous pourriez aussi parcourir les différents niveaux logiques à chaque fois que vous devez prendre une décision, que vous êtes face à un changement, que vous ne vous sentez plus aligné.

Vous pourriez par exemple écrire les titres des niveaux logiques sur des feuilles de papier que vous placez au sol devant vous (ou sur des chaises). Vous parcourez les différents niveaux (marchez sur le papier ou installez-vous sur la chaise) en commençant par votre environnement et en vous posant une question pour chaque niveau. Le fait de bouger vous permet d’être plus en contact avec votre ressenti et d’intégrer, de mémoriser plus facilement.

Je vous retrouve bientôt dans la vidéo de conclusion pour une dernière réflexion 😉