Oser changer de vie
29 November 2017
C’est quoi une “Bonne année” pour vous ?
31 December 2017
Show all

Vous n’êtes pas obligé d’être dans l’ambiance des fêtes

  • Vous n’aimez pas les fêtes de fin d’année ?
  • Vous avez l’impression d’avoir l’obligation de voir votre famille ou même des personnes que vous ne voyez jamais le reste de l’année ?
  • Vous n’arrivez pas à dire “non” pendant cette période ?
  • Vous courrez pour terminer votre travail avant la fin des vacances, trouver des cadeaux pour tout le monde, décorer votre maison… ?
  • Vous êtes gêné parce que vous n’avez pas les moyens de faire des cadeaux ?
  • Vous êtes déçu de ne pas pouvoir participer aux festivités parce que vous êtes malade ?
  • Vous vous sentez seul(e) ou vous avez perdu un proche pendant cette période et cela vous attriste quand on vous souhaite de Joyeuses fêtes ?

Nous sommes nombreux à avoir ressenti cela un jour ou l’autre. Souvent, nous continuons à faire comme la tradition le veut sans vraiment savoir ce qui est juste pour nous.

Et si vous faisiez le choix d’être totalement vrai, d’être authentique! Qu’avez-vous réellement envie de faire en cette période ?

Cette année, nous avons fait le choix de nous respecter et de dire “non” aux invitations.

Pendant des années cette période a été source de stress car nous devions nous diviser en quatre, nos parents étant divorcés et chacun remariés. Je me rappelle d’un Noël où nous avions fait le repas de réveillon chez l’un, nous nous sommes levés et nous sommes allés manger à midi chez l’autre et nous avons dû partir à 17h pour recommencer à manger à un autre endroit. Et nous avions encore un autre repas de fête dans la semaine.

 

 

Même si nous passions de bons moments, impossible pour moi de me sentir vraiment bien dans ces circonstances. D’ailleurs mon corps me le faisait comprendre en tombant malade. A chaque fois que j’ai eu une grippe ou une sinusite, c’était fin décembre.

En 2008, nous avons décidé de prendre de la distance et nous sommes partis le 24 décembre à Lisbonne. Tout était fermé et nous avons mangé une pizza en toute simplicité. Le jour de Noël, nous avons visité la ville et nous avons passé un magnifique temps de fêtes en amoureux.

 

 

Nous avons passé les réveillons suivants en famille mais nous avons demandé de ne plus nous offrir de cadeaux et je ne me suis plus jamais forcée à boire de l’alcool ou manger quelque chose qui ne me convenait pas. Même si les parents ont du mal avec l’idée de ne pas faire de cadeaux, nous avons remarqué qu’ils faisaient beaucoup d’efforts pour offrir des cadeaux qui respectaient nos valeurs et l’environnement. Parfois, il suffit d’oser affirmer vos opinions.

En 2013, nous sommes partis vivre au Québec et nous avons passé le réveillon de Noël à regarder des films en pyjamas et le réveillon de Nouvel an avec des amies.

En 2014, j’ai eu la chance de vivre la célébration du solstice d’hiver. Cette tradition a pour moi bien plus de signification que les fêtes de fin d’année que je connaissais. C’est la célébration de la lumière intérieure. C’était un moment de gratitude pour l’année qui venait de s’écouler et le moment pour choisir nos intentions pour la nouvelle année. J’ai trouvé cela bien plus authentique que le “Bonne année, bonne santé…” que l’on se souhaite le 1er janvier.

 

 

En décembre 2015, j’étais enceinte et je voulais faire quelque chose qui soit dans le véritable esprit de Noël. Nous allions devenir une famille et Noël retrouvait tout son sens. Nous avons décidé de faire du bénévolat pour l’association FOVA. C’était une très belle expérience.

 

 

Cette année, tout le monde s’attendait à ce que nous fêtions Noël en famille étant donné que l’on était parti pendant 4 ans au Canada. Mais les expériences de ces dernières années nous ont appris à revenir à l’essentiel et à faire des choix en fonction de nos valeurs.

Nous aimons notre famille et nous nous entendons avec tout le monde. Ce n’est pas confortable de dire “non” aux personnes que nous aimons mais cela respecte notre besoin d’équité envers chacun, de simplicité et nos valeurs d’écologie et d’authenticité.

J’ai l’impression que l’on oublie souvent la véritable signification de Noël qui n’a rien avoir avec les cadeaux que l’on s’offre, les gros festins, l’alcool, les beaux habits, les lumières partout…

Pour moi, Noël c’est la célébration de la naissance de Jésus, la célébration de l’amour et de la lumière à l’intérieur de nous.

Quelque soit la façon dont vous choisissez de passer ce temps de fêtes, je vous souhaite de vivre l’amour (de vous-même, des autres, de la nature…), la joie, la paix intérieure et la gratitude.

Une chose qui reste importante pour moi est de partager des vœux. Je crois en le pouvoir de l’intention et souhaite le meilleur pour chacun. Je commence par fixer mes propres intentions. Chaque année, je prends le temps de réfléchir à l’année écoulée et je me fixe des objectifs. Je ne parle pas des bonnes résolutions qui seront abandonnées dès le mois de février. Saviez-vous que chaque année les clubs de gym voient leurs membres augmenter de 33 à 50 % en janvier ? Mais 80% des personnes auront abandonné en février. Laissez tomber les bonnes résolutions. Choisissez des objectifs en accord avec votre mission de vie, vos valeurs et qui vous motivent vraiment.

C’est avec joie que j’accompagnerai deux petits groupes dans ce processus en janvier. Si cela vous intéresse, il me reste encore deux places pour la date du 20 janvier.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *